Campagne de test covid de la Région : retour sur une opération coûteuse, précipitée et inefficace au service de la communication de son président Laurent Wauquiez

2442 visites
Covid-19

Notre média Ricochets lance en ce début d’année une équipe d’enquête, d’exploration qui a bien envie de gratter là où les médias traditionnels ne vont plus avec une vraie démarche journalistique qui prend son temps et qui sort des sentiers battus. Si l’aventure vous branche, vous êtes les bienvenu.e.s ! Vous pouvez nous contacter sur exploration_ricochets chez riseup.net.
Pour notre première enquête, nous avons décidé de nous intéresser à la récente campagne de test COvid réalisée en Région Auvergne Rhône Alpes.

Lancée en grande pompe mi-décembre par Laurent Wauquiez, la campagne de test covid de la région Auvergne-Rhônes-Alpes soulève de nombreuses critiques et interrogations.

Survenue à la surprise générale le 16 novembre dernier, pendant le 2e confinement, l’annonce de la campagne de vaccination de la région portée par Laurent Wauquiez fait immédiatement grand bruit. L’info est reprise dans nombre de médias nationaux entrainant très rapidement des critiques du gouvernement et une polémique avec son ministre de la santé Olivier Véran qui qualifie "d’effet d’annonce" la décision du président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes de proposer « sa » campagne massive de tests gratuits aux huit millions d’habitants de son territoire avant Noël. Fabienne Grebert, conseillère régionale, élue de Haute-Savoie, responsable du groupe Rassemblement écologiste, citoyen, solidaire (RCES) au conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes précise que ni l’Agence Régionale de Santé, ni la Caisse primaire d’Assurance Maladie n’ont été tenu au courant du lancement de cette campagne. Côté élus à la région, elle a le sentiment que Laurent Wauquiez leur a forcé la main dès le début.

Malgré les critiques, le président de région maintient son cavalier seul et fixe la campagne entre le 16 et le 23 décembre. 2 millions de tests sont annoncés à grand renfort de communication. On peut notamment lire sur le site de la région que la campagne comprendra 1300 centres permanents et 1300 centres temporaires de dépistage partout dans la région ; 485 lycées, 16 gares, 70 entreprises, 37 grandes surfaces, 28 stations de ski, 544 communes couvertes [1]

La suite à lire sur : https://ricochets.cc/Campagne-test-Covid-de-Wauquiez-region-Auvergne-Rhones-Alpes-imp

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Covid-19, libertés individuelles et corps social

14 mars 2020. « Le risque n’est pas individuel, mais populationnel », dit un médecin réanimateur. « Populationnel » ? Qu’est-ce qu’il a bien pu vouloir dire ? Du premier confinement au passe sanitaire, retour sur des interrogations liées à la crise...

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

› Tous les articles "Spectacle politique"

Derniers articles de la thématique « Santé / Soins » :

>L’hôpital militaire Desgenettes de Bron, bientôt réservé aux militaires

En pleine pandémie du COVID, la casse du service publique de santé continue. L’hôpital militaire Desgenettes acceuille depuis maintenant des décennies les populations civiles, offrant souvent une alternative de proximité, et de réactivité aux populations de Bron et de l’est lyonnais face à des hôpitaux...

>Spectacle et discussion autour de la Mort : samedi 23 Octobre à 16h

Le Groupe Soin invite Laurence Loutre-Barbier, pour la présentation de son spectacle L’adieu au visage, récit poétique et musical d’une expérience dans le milieu funéraire. Il sera suivi d’une discussion collective sur nos possibilités et marges de manœuvre lors de la mort d’un...

>Reprise des ateliers du Groupe Soin !

Le Groupe Soin vous convie à trois nouveaux ateliers en cette fin d’années 2021 : La Mort (samedi 23 octobre), l’effet Placebo (jeudi 11 novembre), et le Cannabis Thérapeutique (jeudi 9 décembre).

› Tous les articles "Santé / Soins"