Conférence-débats « Israël, parlons-en » avec Michel Collon

3399 visites
6 compléments

Conférence-débats sur le dernier livre de Michel Collon vendredi 7 mai 2010, à 18h30 à la salle des conférences, au troisième étage de la Bourse du Travail (Lyon 3e).

JPEG - 61.4 ko

Écrivain et journaliste belge, analyste des médias, Michel Collon anime avec le collectif Investig’Action le site d’information alternative michelcollon.info. Il a notamment analysé les stratégies de guerre et de désinformation : « Attention, médias ! », « Bush le cyclone » et « Les 7 Péchés d’Hugo Chavez ».

Michel Collon présentera son dernier livre « Israël, parlons-en »

JPEG - 106.4 ko

Israël : terre sans peuple pour un peuple sans terre ?
Démocratie en légitime défense ou État d’Apartheid ?
Choc des civilisations, conflit religieux ou enjeu pétrolier ?
Pourquoi une solution paraît-elle impossible ?

Michel Collon a interrogé 20 témoins et spécialistes. Israéliens et Arabes, juifs et musulmans, Européens et Américains. Chacun éclaire une question spécifique dans un langage simple et direct.

- Pourquoi parler d’Israël ? Pour tenter de mener un débat raisonné. Entre ceux qui crient à l’antisémitisme dès qu’on critique le gouvernement israélien et ceux qui imaginent un grand complot juif.

- Quelle neutralité des média ?

- Comment parler d’Israël ? En laissant de côté les préjugés et en découvrant tous les faits, les pages d’Histoire occultées.

- Lever tous les tabous c’est permettre à chacun de se faire son opinion librement. Et de débattre autour de soi. Car ce conflit se joue aussi bien au Moyen-Orient qu’en Europe. C’est de la discussion entre citoyens de tous horizons que surgiront les solutions pour la paix.

Vendredi 7 mai - 18h30

Bourse du Travail de Lyon, salle des conférences 3° étage
Place Guichard, Lyon 3e (métro B – Guichard - entrée rue Créqui)

- Collectif 69 Palestine
- Génération Palestine : gplyon69 [at] gmail.com

Message de la modération de Rebellyon.info : cet article, comme tous
ceux publiés sur Rebellyon, a été rédigé par un collectif lyonnais en
lequel nous avons entièrement confiance. N’étant pas des spécialistes de
toutes les questions abordées sur le site, nous nous en remettons à
chacun des collectifs lyonnais dans le domaine de sa lutte. S’il doit y
avoir une polémique sur le bienfondé d’une participation de Michel
Collon a une conférence du Collectif 69 Palestine, merci de vous
adresser à eux (mail : palestine69[at]orange.fr). Enfin nous remercions
tous les passionnéEs du débat et de l’investigation de leur attention
portée à Rebellyon et leur rappelons que nous manquons toujours
d’articles de fond. Qu’ils n’hésitent pas ! Y compris pour dénoncer,
citations et faits réels à l’appui, des conférenciers dont nous ne
saurions annoncer le débat au vu de leur infréquentabilité (rappel :
nous publions les articles rédigés localement, ou faisons des
redirections pour les autres).

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 10 juin 2010 à 23:04

    Serait-il possible de publier le réponse de Collon, sur les liens chelous ?
    Je pense qu’il est temps de parler aux gens et que c’est l’heure de la grande clarification. Assez de non-dits, assez aussi de ce cercle vicieux de merde dans lequel des pseudo-« antisionistes » et des pseudo-« antifascistes » nous enferment ! Bien sûr, si Collon ne répond pas ou répond de la merde, son silence le jugera...

    Moi je crois plutôt que c’est un grand opportuniste « pragmatique ». C’est un néo-révisionniste (« stal » en langue anar), qui se fabrique une nouvelle URSS avec la Russie, la Chine, l’Iran et j’en passe, et qui soutient tout ça sans la moindre critique, au nom de la « résistance à l’Empire »... Et tout ce qui « résiste à l’Empire », « c’est bien »... Mais je ne crois pas que ça deviendra un fasciste actif (surtout que le fascisme est d’abord anti-arabes, anti-noirs, islamophobe, même si l’antisémitisme est répandu et à combattre tout autant).

  • Le 8 juin 2010 à 23:27

    Conférence de Michel COLLON à LYON, retour sur une polémique.

    Les échanges générés sur le site « Rebellyon » concernant la conférence de
    Michel COLLON, sont légitimes et nous remercions ceux qui ont fait part de
    leurs interrogations.

    Les propos de Michel COLLON ne peuvent être taxés d’une quelconque
    compréhension ou soutien aux thèses antisémites.

    Les propos tenus ce soir là, le livre d’entretiens « Israël parlons en » sont
    à cent lieux de propos antisémites. Nous pouvons même dire qu’ils luttent
    contre l’antisémitisme, montrant bien la complexité et les contradictions
    des juifs du Monde quant au rapport à Israël. Israël veut faire croire que
    tout juif dans le Monde est un ardent défenseur de la politique israélienne.
    Cette équation est dangereuse et mortifère et fait le lit de
    l’antisémitisme. Voilà pour ce que nous avons lu et entendu de Michel
    COLLON. Nous demandons par ailleurs à Michel Collon des précisions sur les
    liens de son site qui pointent vers d’autres sites sujets à caution.

    Plus généralement, nous ne sommes pas naïf. Nous savons que,
    particulièrement depuis les massacres de GAZA un vent mauvais peut souffler
    dans de petits mouvements instrumentalisant la cause palestinienne pour
    faire leur « marché » idéologique. Nous avons bien observé des regroupements
    et recoupements entre l’extrême droite, des groupuscules religieux et
    quelques pseudos intellectuels ayant en commun la haine des juifs (Soral,
    Dieudonné, Faurisson...) . Nous avons noté la mansuétude d’autres cercles
    (Bricmont), prenant la défense des premiers au nom de la liberté
    d’expression, sans que l’on distingue toujours les frontières entre cette
    défense, si défense il doit y avoir, et les thèses défendues.

    Nous sommes et serons toujours très attentifs à ces évolutions dangereuses.
    La cause des palestiniens doit être défendu dans un cadre large, évidemment
    antiraciste et universel, car il s’agit bien d’une question universelle
    (droit des peuples, droit international...), loin de toutes les aventures et
    compagnonnages qui vont à l’encontre de nos valeurs.

    Le conseil d’administration

  • Le 8 mai 2010 à 17:09

    Ouais ouais c’est pour ça qu’il interview Blanrue, un faf notoire et qu’il met en lien un site de fafs notoires.
    ça c’est la stratégie classique de défense des fafs : « les sionistes taxent d’antisémites tous ceux qui critiquent Israel, donc ceux qui nous accusent d’antisémitisme sont sionistes... »
    On peut non seulement être contre la politique colonialiste de l’Etat d’Israel, (antiétatiste ET anticolonialiste) ET contre les fachos qui tentent d’instrumentaliser la nécessaire lutte anticolonialiste.
    C’est même au contraire ces tentatives de manipulations fafs qui affaiblissent le plus la solidarité avec les Palestiniens, en apportant du crédit au discours sioniste. Les combattre c’est à la fois une nécessité éthique (parce que l’antisémitisme est inacceptable et est une composante du fascisme), et la condition d’une défaite du colonialisme...

    Et bien sur que si Collon a à voir avec Dieudonné, puisqu’il relaie les sites de sa mouvance...

  • Le 8 mai 2010 à 13:10

    les quelques liens très fachos sur les pages du site de collon

    txlacala et le réseau voltaire-meyssan

    http://www.michelcollon.info/index.php?access=LIENS&cat...VORIS

    clap 36 boite de production de francesco comdemi du parti antisioniste de dieudonné sur le site de michel collon

    http://www.michelcollon.info/index.php?access=LIENS&cat...ory=5

    le site d’extréme droite Alterinfo sur le site de collon

    http://www.michelcollon.info/index.php?access=LIENS&cat...ry=69

    présenté par collon comme AlterInfo Agence de presse associative et alternative fallait oser mais collon n’est jamais avare de fréquentations louches

    Silvia catorri grande amie de skandrani sur le site de collon

    http://www.michelcollon.info/index.php?access=LIENS&cat...ry=33

    le site facho géostratégie sur celui de collon

    http://www.michelcollon.info/index.php?access=LIENS&cat...ry=40

    Balkans infos site ultra nationaliste pan serbe et pro milosevic sur le site de collon

    http://www.michelcollon.info/index.php?access=LIENS&cat...ry=74

  • Le 8 mai 2010 à 11:11, par palestine69

    Non, non, pas antisémite du tout Michel Collon, il fallait venir l’écouter et il faut lire son livre. C’est tellement facile de taxer d’antisémite tous ceux qui critiquent la politique colonialiste de l’état d’Israël !

    Je crois que l’argument ne marche plus, un peu trop usé.

    Collon n’a rien à voir avec Dieudonné, je vous le confirme ! prenez le temps de lire son livre !

    Dominique

  • Le 7 mai 2010 à 18:49

    "Information alternative", Michel Collon :
    Qui interview dans son bouquin Blanrue, un antisémite proche d’Action française ?
    Qui traine avec Meyssan et Dieudonné, et qui ezst repris sur tous les sites fafs.
    Camarades, la lutte de solidarité avec la Palestine a tout à perdre avec la promotion de telles crapules.
    Un stal qui verse dans le "rouge-brun"...
    Voir :
    http://www.article11.info/spip/spip.php?article492

    Notamment : "Enfin le fameux égout en ligne « alterinfo » agence de presse « aternative et altermondialiste non alignée » qui appartient en fait a un facho de Vox Nr nommé Zeniel Cekiki condamné déjà trois fois pour apologie de la négation de l’holocauste, grand ami du Stal belge Michel Collon et du trio Soral Dieudonnè Gouasmi la boucle des « alter staliniens » et bouclée comme vous avez pu vous en appercevoir

    Lire au sujet des amis du webmestre de « alterinfo »

    http://linksunten.indymedia.org/fr/node/7663"
    Alterinfo est en lien sur le site de Michel Collon

    Avec les opprimés toujours, avec les antisémites, jamais !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info