Cotiser pour la Caisse de solidarité... c’est possible, et utile !

2396 visites

Bien au-delà de quelques affaires médiatisées de temps à autres, les violences policières et la répression des mouvements sociaux sont quotidiennes, à Lyon comme ailleurs.

Chaque mouvement, manifestation, occupation, protestation, révolte laisse derrière elle des personnes inculpées, prises dans les filets de la police et de la justice pendant plusieurs années... Sans oublier les cobayes des lois sécuritaires qui se multiplient sans cesse, notamment au travers des divers plans banlieues dont les Zones de Sécurité Prioritaires sont la dernière version. Parallèlement aux comités de soutien ponctuels et personnalisés, un outil permanent pour faire face ensemble à cette pression policière est devenu nécessaire.

Depuis 2005, la Caisse de solidarité soutient des personnes poursuivies pour refus de prélèvement ADN, victimes de violences policières, qui se retrouvent condamnées pour « outrage et rébellion » en comparution immédiate expéditive. Elle a aussi soutenu des personnes arrêtées pendant les rassemblements en réaction à l’élection de Sarkozy, à la réforme des retraites, ou encore lors des manifestations étudiantes et lycéennes.

La Caisse de solidarité, c’est d’abord une structure financière permettant de trouver des avocat.e.s compétent.e.s, les payer, rassembler les pièces pour la défense, payer les frais de justice et les avoués en cassation, envoyer des mandats pour permettre aux personnes emprisonnées de cantiner (c’est-à-dire acheter des denrées en prison, souvent trois fois plus chères). Ce n’est un secret pour personne : la répression s’abat d’avantage sur les pauvres, les jeunes et les précaires. Pour réunir les fonds dont elle a besoin, la Caisse organise des repas et des concerts de soutien, tout en faisant un appel général aux dons.

La Caisse de solidarité est ensuite un espace dans lequel on partage des vécus et expériences souvent choquantes, parfois traumatisantes pour trouver l’énergie et les ressources nécessaires pour se défendre. Une telle caisse, alimentée régulièrement, permet de tisser des liens concrets de solidarités pour que la répression n’isole plus les individus. En effet, il s’agit ici de dépasser les clivages entre générations, milieux sociaux, ou entre modes d’action politique, pour que tout le monde puisse participer à sa manière dans les conflits sociaux sans que personne ne fasse seul les frais de la répression. Se donner de tels moyens, c’est permettre à des grèves de tenir, à des mouvements de ne pas s’essouffler, à n’importe qui de marcher en dehors des clous, bref ne pas se laisser abattre mais continuer à porter des coups.

La solidarité est une arme ! Cotisez à la Caisse de solidarité !

La participation est libre, vous pouvez :

  • Faire un don ponctuel en envoyant un chèque à l’ordre de la Caisse de solidarité (adresse : Caisse de solidarité, 91 rue Montesquieu 69007 Lyon)
  • Ou – MIEUX ! – faire des prélèvements mensuels (même 5 euros/mois) : en pièce-jointe de l’article, vous trouverez le formulaire !
  • Mener une action de soutien (concert, repas, …) en solitaire, avec vos amies, ou avec nous !

+ d’infos : 06-43-08-50-32 / caissedesolidarite - at - riseup.net

Permanences pour se rencontrer, demander de l’aide ou proposer des coups de main : premier et troisième jeudi de chaque mois, 19h, à la Luttine (91 rue Montesquieu 69007 Lyon)

Vous trouverez ici plus d’informations sur les activités de Témoins - Caisse de solidarité l’année dernière...

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Caisse de Solidarité - Témoins » :

>Fichier SIVIC et fichage des manifestant·e·s à l’hôpital

Le bruit d’un fichage des manifestant·e·s dans les hôpitaux courait depuis l’hiver. Cette semaine, le Canard Enchaîné a mis en lumière l’existence de ce fichier SiVic, utilisé dans les hôpitaux. Quelques infos complémentaires sur son origine, son fonctionnement, et ce qu’on peut faire pour en...

>Les 7 ambitions du gouvernement pour prévenir et punir les manifestations

Le 23 octobre 2018, le sénat proposait 7 mesures pour encadrer encore plus les manifestations. S’emparant de ce projet « clef-en-main » qui lui était servi par la frange la plus réactionnaire de la droite, le gouvernement a su profiter de l’aubaine pour apporter une réponse répressive et liberticide au...

› Tous les articles "Caisse de Solidarité - Témoins"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>De quoi l’association de malfaiteurs est-elle la clef ?

R. incarcéré pour association de malfaiteurs en février 2019 est sorti de prison au début de l’été. Dans le rush, nous n’avons pas communiqué sur sa libération et nous nous en excusons. Nous revenons ici sur son instruction et sur l’utilisation du délit dont il est...

>Tarnac, une affaire d’État

Retour sonore sur une affaire qui aura défrayé la chronique : manipulations politiques, dérives policières, curée médiatique, création d’un ennemi intérieur : « l’ultra-gauche mouvance anarcho-autonome » ... tous les ingrédients d’une affaire d’État qui débutta le 11 novembre...

› Tous les articles "Répression - prisons"