« Décroissance », un débat nécessaire

1859 visites

Rebellyon.info vous propose de trouver un certain nombre d’élèments d’information dans cet article ainsi que des forums afin de vous exprimer librement (tout en respectant les autres !).

Du 4 juin au 3 juillet 2005, une marche pour la décroissance s’est déroulée entre Lyon et Magny-cours (circuit de Formule 1) Cette marche, inscrite dans un cadre de non-violence, a permis à plusieurs centaines de personnes de se rencontrer, de discuter, de partager le temps d’un moment ou plus...

La Décroissance, késako ?

Rebellyon.info vous propose de trouver un certain nombre d’élèments d’information dans cet article ainsi que des forums afin de vous exprimer librement (tout en respectant les autres !).

-  La Décroissance, une idée pas si neuve que çà !

L’idée de critiquer le développement remonte aux années 60 : le Réseau des Objecteurs de Croissance pour l’Après-Développement (ROCADe) est un bon point de ressources sur la question.

Également, les textes de François Partant [1], de Serge Latouche, de François De Ravignan sur le site web de La Ligne d’Horizon [2].

Depuis des années, le « mouvement squat » est déjà dans cet état d’esprit de décroissance. C’est souvent par lui que sont diffusées les idées de « récup » (récupération des logements vides, récupération de l’alimentation sur les marchés, zones de gratuité, etc...).
Une réunion Sans titre a eu lieu à Lyon dernièrement dont on aura un compte-rendu prochainement. On peut aller aussi sur le site de Squat.net .

- La marche de juin 2005 sur le web.
- Des photos de la marche sur www.1d-photo.org (tapez Décroissance dans le moteur de recherche).

- Le web de la Décroissance recense un certain nombre d’analyses, de points de vue ainsi que Decroissance.info.
- Un journal existe : « La Décroissance », journal de la joie de vivre.
- ... Et nous n’oublions pas la revue lyonnaise Silence, publiée depuis 1982, qui se veut un lien entre toutes celles et ceux qui pensent qu’aujourd’hui il est possible de vivre autrement.

- Ce que l’on trouve sur Rebellyon.info concernant la Décroissance :

Notes

[1François Partant (1926 - 1987), d’abord cadre banquier, puis dès 1968 laissant son boulot pour l’Afrique, c’est en homme de terrain qu’il prit conscience des aberrations des politiques de développement et qu’il lança toute une réflexion globale sur le système mondial avec cette même idée de Décroissance. Il écrivit notamment « La fin du développement », « Que la crise s’aggrave ».

[2Cette association, la Ligne d’Horizon (association des amis de François Partant) s’emploie à faire partager cet état d’esprit. Elle a organisé en 1997, à Lyon, pour les 10 ans après la mort de François Partant, un colloque fameux à la Fac des quais, avec pour thème : « Sortir de l’imposture économique » avec Serge Latouche, Madjid Rahnema... C’est par l’intermédiaire de la Ligne d’Horizon que les SEL (systèmes d’échange locaux) sont nés en France.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>G5 Sahel le 13 janvier à Pau : Que crève la françAfrique !

Face à la montée en puissance d’un sentiment anti-impérialiste et anti-français au Sahel - où sont présents près de 4500 soldats pour protéger les intérêts économiques de la fRance -, Macron a avancé la date du G5 Sahel, et convoque les dictateurs du Sahel (Burkina Faso, Niger, Mali, Tchad, Mauritanie) au...

>1er janvier 1994 dans l’État du Chiapas au Mexique

Déjà vingt cinq ans ! Le 1er janvier 1994 marque l’apparition sur la scène politique mexicaine et sur la scène médiatique internationale du mouvement révolutionnaire « zapatiste » des indigènes du Chiapas au cri de ¡Ya Basta !.

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"