Des engagements rectoraux. Mais toujours pas de propositions pédagogiquement cohérentes au collège Barbusse

482 visites
Vaulx-en-Velin

Après 7 jours de grève, les personnels du collège Henri Barbusse demandent au rectorat de respecter son engagement.

Les personnels se félicitent des engagements rectoraux du mardi 10 septembre. En effet, M. Charlot (inspecteur d’académie) a affirmé au nom de M. le Recteur que tous les élèves présents en classe (à besoins particuliers ou non) seront comptabilisés dans les effectifs. De plus, les seuils de 25 en 6e et 26 en 5e-4e-3e ne pourraient être dépassés. Ces deux points étaient primordiaux pour les personnels du collège. Ces 2 engagements entraînent automatiquement une résolution sur les classes de 6es, où les seuils sont dépassés. M. l’Inspecteur d’Académie a présenté une proposition comptable disant partir de la proposition formulée par les personnels le 6 février. Les personnels du collège ont donc choisi de suspendre leur grève mercredi matin dans l’attente d’une étude de la proposition rectorale.

Or, en fin de semaine, les personnels tiennent à signifier leur profonde désapprobation devant le projet comptable présenté mardi lors de l’audience avec M. l’Inspecteur d’Académie. Les personnels réitèrent qu’une solution est possible moyennant un coût faible. En effet la présentation pratique de cette solution n’est pas viable. Les personnels du collège Henri Barbusse ont donc donné jusqu’en milieu de semaine prochaine aux services rectoraux pour apporter une réponse qui puisse exister concrètement. Les engagement de mardi impliquent une résolution pour les 157 élèves actuels. Cela devrait engendrer des moyens pour 7 divisions, et donc que les services académiques abondent la DHG de 29 heures (à savoir les moyens pour une classe).

Le projet comptable présenté mardi comme une « solution » a été détaillé jeudi matin par le chef d’établissement en présence de Mme Lauer, IPR. Ce projet comptable qui dit s’appuyer sur la proposition formulée par les personnels vise simplement à piocher à droite à gauche dans les moyens de l’établissement. Le cœur de cette proposition est d’intégrer totalement les élèves à besoins particuliers (sans aucune réflexion), et d’utiliser les enseignants formés pour ce public comme bouche-trous. Cette proposition est en tous points inacceptable, que ce soit pour les élèves ou pour les enseignants. Outre les multiples incohérences pédagogiques, les personnels se posent la question de la légalité sur plusieurs points. Sur le plan pédagogique, l’IEN-ASH3 (inspecteur de circonscription en charge des Segpa), est intervenu jeudi après-midi à la demande de M. le chef d’établissement. Monsieur l’Inspecteur n’a pas voulu déjuger le projet rectoral. Toutefois, il a reconnu que la question de l’inclusion totale des élèves était une réflexion à avoir, mais que chaque équipe qui s’était lancée dans ce sens avait toujours usé de co-enseignement. Il n’y avait à sa connaissance pas d’inclusion totale sans co-enseignement, c’est pourtant le sens de la proposition formulée mardi. Au vu de la rencontre avec M. l’Inspecteur, les personnels ne peuvent donc en aucun cas accepter la proposition rectorale.

Au vu des engagements de mardi qui ne sont ni plus ni moins qu’un rappel des règles énoncées jusqu’à maintenant, et au vu des alertes du mois de juin, le collège n’aurait jamais dû se trouver dans cette position. Le communiqué du 28 juin 2019 des sections syndicales alertant sur la situation sur le niveau 6e (à savoir déjà 150 inscrits avec encore 7 élèves du secteur en cours d’inscription) aurait dû entraîner immédiatement l’ouverture d’une division supplémentaire et les 29 heures correspondantes. Il est donc plus que regrettable que l’erreur faite par les services académiques impacte doublement le collège. En effet, il est inadmissible que la réparation de cette erreur se fasse sur les moyens du collège, et incombe donc directement aux élèves et à leur famille.

Les personnels se permettent de rappeler qu’une proposition a été formulée vendredi 6 septembre, moyennant seulement 10 heures à la place des 29 heures dues, au prix de nombreuses concessions des personnels et au détriment de certaines aides apportées à tous les élèves. La proposition formulée, si elle n’est pas idéale, a au moins le mérite de respecter l’esprit de l’inclusion pensée au collège et la décence de respecter le contrat passé avec les élèves et leur famille. Elle s’appuie également sur les statuts, les spécificités et la volonté de chaque enseignant.

Les personnels attendent donc très rapidement une réponse appropriée afin de respecter les engagements rectoraux pris mardi 10 septembre.

Les personnels du collège Barbusse

Soutenus par les sections syndicales CNT, SNES et SUD du collège

Grève collège Barbusse : rappel historique de la position honteuse des services de l’Education Nationale

Les personnels du collège Barbusse, en grève depuis lundi 2 septembre, en ont appelé sans succès au ministre. Vous trouverez ci-dessous, un historique depuis mi-juin, montrant l’impasse dans laquelle le collège se trouve, du fait de l’absence d’anticipation des services académiques et des discours (...)

10 septembre
7e jour de grève au collège Barbusse, Ministre et Recteur baladent les personnels ! Rassemblement en musique devant le Rectorat à 14h mardi 10 septembre

Les personnels du collège Henri Barbusse seront en grève pour le 7e jour mardi 10 septembre. La délégation n’a en effet pas été reçue au ministère, les personnels appellent à un rassemblement devant le rectorat mardi à 14h, pour faire la rentrée en musique, chère à M.  (...)

11 septembre

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"