Désolé.e mon pote ! (mais bienvenue à l’AG de Terre d’Ancrages)

333 visites

Tout autour de nous, les étranger.e.s venu.e.s chercher une vie meilleure au péril de leur vie...
Sans logement, dans une misère indigne, sans droit de travail légal, pourchassé.e.s par la police...
Et que faisons-nous ? Sommes-nous condamné.e.s à l’indifférence ?

Terre d’Ancrages fait son Assemblée Générale et t’invite à agir avec nous.
JEUDI 13 OCTOBRE 18h30, Café Le Simone, 45 rue Vaubecour à Perrache (69002)

Marchand.e de sommeil à Lyon = 200€/mois, à 5 dans la chambre, sur un matelas par terre.
Travail au noir = 50h/semaine d’aide à la personne, sans congés, pour 700€/mois.

Demande de titre de séjour = plus de 6 mois d’attente simplement pour passer au guichet de la préfecture.
Délivrance d’un titre de séjour avec droit au travail = cela relève du mirage miracle !
La plupart des personnes, même quand elles ont les conditions requises, se font refouler, sans motif avancé étant donné que l’attribution d’un titre de séjour est à discrétion du préfet, selon son bon vouloir, et qu’on ne peut pas faire recours de sa décision.

- Voilà les conditions de vie des personnes exilé.e.s aujourd’hui à Lyon.

Interdites de travail légal, Contraintes à mendier, Soumises aux mafias...
Pourchassées par la police, maltraitées par les administrations
Victimes de racisme et de discrimination

Malgré le droit, malgré la loi.
(Même les demandeur.se.s d’asile, qui selon la convention de Genève doivent toustes accéder à un hébergement le temps de leur procédure, ne sont logé.e.s que pour 1 sur 2)

Depuis la création de Terre d’Ancrages (2016), le contexte n’a jamais été aussi mauvais.

Il y a de moins en moins de personnes qui veulent s’engager dans les associations de soutien et d’entraide avec les étrangers. Voire dans les associations tout court.
  • Ce serait les effets des confinements successifs ? (ou d’avoir appris à se soumettre aux règles autoritaires du pouvoir, et de ne plus se sentir responsable de la société...?)
  • Les effets du numérique incrusté jusque dans nos intimités et toutes nos relations sociales, avec isolement et déconnexion du réel. Chacun.e est sur-sollicité par des informations et des propositions qui finissent par nous bloquer...
  • La crise économique sensible pour les citoyen.ne.s avec entrée dans la pauvreté de millions de personnes...
  • Une prise de conscience plus importante depuis cet été brûlant, de l’effondrement climatique, et l’anxiété qui va avec...
  • Peut-être les effets paralysants de la société de la surveillance, media inféodés au pouvoir, et Etat policier qui tentent d’empêcher toute émergence d’une autre vision de la société, toute pensée ou action alternative au néo-libéralisme. La loi sur les séparatisme entrée en vigueur depuis un an met en péril la liberté d’association...
  • Chacun.e cherche à sauver sa peau, et dans cette dynamique intervient la démission massive des citoyen.ne.s qui ne se sentent plus la force de faire des métiers au service de la collectivité (manque d’enseignant.e.s, soignant.e.s, pompier.e.s…)

    Alors, faire du bénévolat...

    Et qui va faire les frais de ce drame collectif ? Je vous le donne en mille...

  • Montée des fascismes partout en Europe et bien évidemment en France, racisme décomplexé, qui facilite des pratiques d’Etat hors-la-loi, des violences policières et administratives sur les personnes exilées. Annonce présidentielle d’une énième loi sur l’immigration (une par quinquennat) qui va être portée par un ministre d’extrême-droite.
ET QUE FAISONS-NOUS ?
Sommes-nous condamné.e.s à l’indifférence ?

En 30 ans, on est passé.e.s de Touche pas à mon pote ! à Désolé.e mon pote !

NOUS AVONS LE POUVOIR D’AGIR

Terre d’Ancrages est un réseau solidaire pour un accueil digne et chaleureux envers les personnes migrantes.
A l’échelle personnelle, on peut faire beaucoup ! On change le monde, un.e lyonnais.e à la fois.

ENTRAIDE , HOSPITALITE , CONVIVIALITE

Personne ne peut nous enlever notre HUMANITE

On a besoin de renforts.

Hébergements citoyens, aide alimentaire, soutien personnel dans les démarches, temps de partage et d’amitié... (vous en saurez plus sur notre site ou en venant à l’AG !)

Rejoins-nous à l’Assemblée Générale JEUDI 13 OCTOBRE de 18h30 à 21h30 Café Le Simone, 45 rue Vaubecour à Perrache (69002)

- Ce sera un repas partagé, donc pense à apporter quelque chose, on partagera tout !

P.-S.

Rejoins-nous à l’Assemblée Générale
JEUDI 13 OCTOBRE de 18h30 à 21h30
Café Le Simone, 45 rue Vaubecour à Perrache (69002)

jeudi 13 octobre 2022

Assemblée Générale Terre d’Ancrages

18h30 - 21h30
Café Le Simone

45 rue Vaubecour
69002 Lyon Perrache

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

› Tous les articles "Logement / Squat"