Drame(s) Intermittent(s) à Lyon

1139 visites
4 compléments

Les intermittents en lutte se sont exprimés face au public lyonnais et en AG, aux Célestins (2e arr.) et au TNP (Villeurbanne). Le collectif Unitaire 69 des chômeurs, intermittents et intérimaires, a mis en ligne les vidéos de ces interventions.




Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 15 juin 2014 à 18:15, par Affut et Avignon

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU PERSONNEL DU FESTIVAL IN D’AVIGNON

    L’ ensemble du personnel du Festival In d’Avignon a décidé à la majorité, lors d’une assemblée générale extraordinaire, d’une journée de grève et d’actions pour ce lundi 16 juin.Cette mobilisation générale de tous les professionnels du spectacle, permanents et intermittents, s’inscrit dans le cadre d’un appel à la grève nationale, en opposition à l’accord Unédic du 22 mars visant la réforme de l’assurance chômage.Nous jugeons cet accord injuste et nous sommes déterminés à ce que les négociations reprennent dans le dialogue et le respect de tous (intermittents, intérimaires, vacataires, demandeurs d’emploi), avant que le manque de considération ne mène à la mise en danger des festivals de l’été, dont l’annulation serait un grand préjudice pour tous.Dans l’espoir et la volonté d’accueillir les artistes ainsi que le public du Festival dans de bonnes conditions, nous continuons à oeuvrer à la mise en place du Festival.Nous restons toutefois très vigilants, et plaçons entre les mains du gouvernement l’avenir de l’édition 2014 du Festival In d’Avignon.
    Avignon, le 14 juin 2014

    et aussi :

    Les élèves de troisième année de l’Ensatt Lyon , de l’École du TNS , de l’École de la Comédie de Saint-Étienne et de la Maison Louis Jouvet Ensad annulent des dates de leurs spectacles de sortie mis en scène par Jean-Pierre Vincent au Festival Les Nuits de Fourvière - Officiel, par Eric Vigner au Théâtre de la Commune, par Benoît Lambert à La Colline - Théâtre National et par Evelyne Didi au Festival Printemps des Comédiens en solidarité avec le mouvement des intermittents du spectacle. source : Communiqué de l’AFFUT

  • Le 15 juin 2014 à 18:10, par

    @renaud : étrange, je n’ai pas eu de pub à la lecture (les petits plug-in bloqueurs de pub peut-être). Après c’est le problème systématique de l’hébergement sur une plate-forme vidéo commerciale... (mais c’est souvent un casse-tête technique pour faire sans).

    Sinon ce serait bien d’avoir des retour de l’AG de ce soir à l’Opéra, il y a aussi eu des rapprochements avec les cheminots aujourd’hui, des infos ?

  • Le 15 juin 2014 à 18:02, par G

    Je veux pas faire de pub non plus, mais il y a plusieurs logiciels qui bloquent les pubs (adblock notamment).
    Utiliser ces logiciels peuvent éloigner de la réalité d’internet qui se fait bouffer par la pub, mais ça peut être utile pour pas péter un câble ;)

  • Le 15 juin 2014 à 17:51, par renaud

    Les pubs avant les videos sont vraiment nazes. Je viens de me taper une pub (que l’on ne peut meme plus zapper) pour s’engager dans l’armée de terre.

    Bientot des pubs pour les CRS/GM qui viendront vous et nous casser la gueule ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Grève générale : Suivi de la journée du jeudi 12 décembre

Après le discours d’Edouard Phillippe, Premier ministre, mercredi 11 décembre, le doute n’est plus permis : le gouvernement entend passer en force. Seule la grève générale et la consolidation de solidarités fortes peuvent amener au retrait d’une loi mortifère pour tou⋅tes, et poser les bases d’une société...

>Le 11 décembre 1978 : Baroud d’honneur à Longwy et Denain

Au mois de décembre 78, le groupe Usinor veut supprimer 21.750 emplois dans les bassins de Longwy et Denain. Dans le Nord et en Lorraine, où l’on est sidérurgiste de père en fils, le gouvernement présente cette décision comme le « plan de sauvetage de l’acier ». En réaction la population se mobilise...

› Tous les articles "Salariat - précariat"