Ex-squat Maria Carré : La Métropole veut mettre des gens à la rue en plein hiver

543 visites

Aujourd’hui, lundi 7 janvier, en plein hiver, des ancien.nes habitant.es du Maria Carré ont été informé.es qu’iels allaient être remis.es à la rue par la métropole à partir du lundi 16 janvier.

  • Une délégation a été reçue dans l’après-midi

    La métropole ne propose pas de réelle garantie pour le moment, une réponse est attendue demain.

  • Manif surprise devant la Métropole cet après-midi

    Les habitant·es demandent à être reçu·es pour obtenir des hébergements sur du plus long terme. Un toit c’est un droit !

Pour rappel, le squat du Maria Carré avait été expulsé en mars 2022, une majeure partie des habitant.es avaient été mis.es à l’abri dans des hôtels.

La métropole avait promis qu’il y aurait un suivi et que cela serait le début de quelque chose. Une grande partie des ex-habitant.es n’ont reçu aucun accompagnement de la part des services de la Métropole pendant ces 10 mois de mise à l’abri. Les ex-habitant.es se voient demandé.es de quitter les lieux dans 7 jours alors que les membres de la Métropole s’étaient engagé.es à des relogements pérennes pour toustes.

Il y a au moins une soixantaine de personnes dont des enfants qui se retrouvent menacés d’être à la rue en plein hiver. Au même moment que ce communiqué est écrit, une des femmes menacées d’expulsion est en train d’accoucher.

Les ex-habitants.e du Maria Carré demandent à ne pas être remis.es à la rue.

Nous ne nous laisserons pas faire. Si il n’y a pas de réponse satisfaisante de la Métropole, nous nous engagerons dans une série d’actions pour faire valoir nos droits.

Un Toit c’est un droit,
Des logements pour tous et toutes !

Des ex-habitant.es du Maria Carré et leurs soutiens

PNG - 2.1 Mo
Suivi: 2 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Une délégation a été reçue dans l’après-midi

    La métropole ne propose pas de réelle garantie pour le moment, une réponse est attendue demain.

Manif surprise devant la Métropole cet après-midi. Les habitant·es demandent à être reçu·es pour obtenir des hébergements sur du plus long terme. Un toit c’est un droit !

JPEG - 209.6 ko

P.-S.

Contactez-nous pour nous aider : lemaria@riseup.net

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Vigilance contre la nouvelle préfète à Lyon

La nouvelle préfète d’Auvergne-Rhône-Alpes, Fabienne Buccio, a pris ses fonctions lundi 30 janvier 2023. Rapide résumé de son parcours, qui nous rappelle la nécessité d’organiser une résistance antiraciste, anti-autoritaire et antifasciste.

› Tous les articles "Logement / Squat"