Site collaboratif d’infos alternatives

Face à la mobilisation, la présidence de Lyon 2 lâche cinq jours de délais avant l’expulsion de l’amphi C

1294 visites

Vendredi 1 décembre vers 19h, alors que l’expulsion n’avait toujours pas eu lieu face a la mobilisation des étudiant.e.s, la présidente de Lyon 2 a fini par lâcher 5 jours de délais supplémentaire avant l’expulsion des amphis occupés. La lutte continue !!

Vendredi 2 décembre vers 20h, alors que l’expulsion n’avait toujours pas eu lieu, la présidente de Lyon 2 a enfin fini par s’exprimer.

Résumé de l’allocution :

"Il n’est pas possible de maintenir une présence dans les locaux. Nous avions demandé à ce que les locaux soient libérés à 17h, ce n’est pas le cas. Nous avons souhaité laisser un petit peu de temps pour permettre à la fois que vous vous organisiez comme vous l’entendez ainsi que pour permettre à celleux qui le souhaitent se rendre à l’hébergement proposé [le gymnase de Meyzieu] qui ne convient certes pas à un certain nombre de personnes mais qui peut être une piste pour certain.e.s [des demandeurs d’asile]. Je voudrais attirer votre attention sur le fait que pour certain.e.s il existe un intérêt à utiliser l’hébergement proposé [N. Dompnier ne précise pas lesquels…].
Nous avons dû prendre la décision de recourir à une évacuation, en vous laissant le temps de vous organiser et de nous expliquer. Toutefois, intervention de la force publique mercredi à 14h [!]."

P.-S.

Source : ENS de lyon en lutte

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>12 janvier 1985 : Assassinat de Machoro et état d’urgence en Kanaky

Membre du FLNKS, Eloi Machoro a été une figure de la lutte pour l’indépendance de la Kanaky. Partisan d’une lutte radicale, ne rechignant pas à utiliser les armes, il était devenu la bête noire de l’administration française et des colons. Il fut tué par les balles du GIGN le 12 janvier...

>Déclaration des 66 Anarchistes au Tribunal de Lyon le 19 janvier 1883

Le 8 janvier 1883, à Lyon, débute le procès dit "des 66". Il est reproché aux accusés « d’avoir (...) été affiliés ou fait acte d’affiliation à une société internationale, ayant pour but de provoquer à la suspension du travail, à l’abolition du droit de propriété, de la famille, de la patrie, de la religion,...

>Un enfant de 13 ans mordu par un chien de la police municipale à Rillieux

Samedi après-midi [le 13 janvier 2018], les policiers patrouillent dans le quartier du Bottet. Ils tentent d’interpeller un jeune qui vient de les insulter. Mais ce dernier prend la fuite. Une course-poursuite à pied s’engage alors. Avec le maître-chien et son animal muselé et tenu en laisse. Mais le...

> Tous les articles "Répression - prisons"
}