Farid : L’action et la mort d’un combattant arabe au début des années 1980

670 visites

Helsinki (Finlande), le 22 décembre 1981. Lahouari Benchellal est arrêté dans une banque alors qu’il tente d’écouler de faux traveller’s de la First National City Bank. Ce jeune autonome n’est pas un inconnu dans la région parisienne, il militait sous le pseudonyme de « Farid » dans son quartier de la Goutte d’Or (18°) et plus généralement dans les quartiers populaires d’alors comme à l’assemblée autonome de Jussieu et dans les manifestations insurrectionnelles de l’époque .

Que sait-on des heures et des jours qui ont suivi son arrestation ? Peu de choses.

Le 6 janvier, après 14 jours de garde à vue, il est transporté inconscient à l’Hôpital. Quatre jours après, il est déclaré mort.

Le lendemain de cette mort, les autorités finlandaises mettront le dossier sous séquestre pour une durée d’au moins vingt ans et qui dure encore.

Il semblerait que l’information de l’arrestation et de la mort de Farid ait été dévoilée à Barbès par des membres de l’organisation ACTION DIRECTE qui occupaient de nombreux bâtiments du quartier. Et que les articles de la presse française aient alerté les journaux finlandais.

Que sait-on de la présence de deux inspecteurs de la brigade criminelle française lors des interrogatoires très violents ?

Les médecins et les infirmières qui l’ont soigné après avoir témoigné publiquement à propos des traces de coups sur le corps de Farid, se sont tus.

Ainsi dans le mystère et le silence, Farid a rejoint la cohorte des militants révolutionnaires morts aux cours de ces années de lutte.

Et aujourd’hui 40 ans après, nous n’avons qu’une certitude. Malgré les coups et la torture, il n’a pas parlé. Farid a protégé le camarade qui l’accompagnait. Celui-ci ne sera jamais arrêté ni identifié.

La suite à lire sur : https://acta.zone/farid-laction-et-la-mort-dun-combattant-arabe-au-debut-des-annees-1

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé « Organisation libertaire à la lyonnaise » tentait de faire la...

>Sapiens, une fantasmagorie de l’humanité

Le nom, Yuval Harari, ne vous dit rien, mais la couverture vous est familière. Sapiens, en lettres rouges sur fond beige. Il se glisse partout. Dans toutes les vitrines. Peut-être avez-vous vu passer les deux tomes suivants, Homo Deus et 21 propositions pour le XXIe siècle en librairie, au Relay,...

› Tous les articles "Mémoire"

Derniers articles de la thématique « Répression policière » :

>Les poids et les mesures

Le 28 février 2017, les socialistes votaient la dernière loi sécuritaire du quinquennat Hollande. Une série d’articles qui étendaient à l’ensemble des forces de l’ordre les règles d’ouverture du feu, jusque là dévolues aux gendarmes, qui leur permettaient d’allumer tout contrevenant pour refus d’obtempérer....

› Tous les articles "Répression policière"