Fin de l’hébergement d’urgence dans le Rhône : grève et manifestation le jeudi 28 novembre

2308 visites

A quelques jours de l’ouverture du plan froid, le Préfet du Rhône a annoncé des mesures jamais vues en France, destinées « à fluidifier » l’hébergement d’urgence : A Lyon, désormais, un enfant de plus d’1 an, une femme enceinte de 3 mois ou une personne âgée de 75 ans se verront refuser toute mise à l’abri. Contraires à la loi 1 , ces mesures s’accompagnent d’une réduction massive des places d’hébergement d’urgence, passant de 3500 à 1500 places.

  • Après de nombreuses interventions au micro, le rassemblement se termine

    JPEG - 257.4 ko
  • Fin du rassemblement.

     

  • « Travailleur sociaux pas collabos, des gens dans la rue, on en veut plus » : le cortège arrive à la préfecture

     

  • Près de 500 personnes sont présent.es à cette belle manifestation

    JPEG - 430.8 ko

Les professionnels de l’urgence sociale dénoncent des mesures inhumaines qui remettent en cause le droit inconditionnel et continu à l’hébergement. Rayés des radars de l’hébergement et des statistiques, ces femmes, ces enfants et ces hommes devraient permettre de « fluidifier » l’hébergement d’urgence dans le Rhône.

Le préfet est hors la loi dans le Rhône : Il met fin à la continuité et l’inconditionnalité de l’hébergement

Vous n’êtes pas enceinte ?
Vous n’aurez jamais d’hébergement

Vous n’avez pas d’enfant de moins d’un an ?
Vous n’aurez jamais d’hébergement

Vous n’avez pas une maladie extrêmement grave en phase terminale ?
Vous n’aurez jamais d’hébergement

Vous avez 1 an et un jour ?
On vous remet a la rue !!!!!!

Vous attendez une place d’hébergement depuis 3 ans ?
Patientez jusqu’a votre mort !!!!!!

Vous étiez salarié-e du social, vous devenez expulseu-se-r pour la préfecture

Et si c’était vous a la rue ????!!!!!

Toutes et tous en grève le 28 novembre 2019

Manifestation 14h 20 rue du lac Rassemblement 16h devant la Préfecture

Nous demandons : 
- l’annulation immédiate de la refonte du dispositif d’hébergement annoncée (respect des principes d’inconditionnalité et continuité de l’hébergement)
- un plan d’urgence pour faire face à la crise, associant les associations et travailleurs sociaux de terrain
- Un effort significatif en matière de production de logements accessibles et de création de places d’hébergement supplémentaires pour garantir un habitat digne et salubre à toutes et tous

Le collectif hébergement en danger

JPEG - 1.6 Mo
PDF - 92.4 ko

P.-S.

contact ; collectifhebergementendanger@gmail.com

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Collectif Hébergement en danger » :

>Collectif hebergement en danger : réunion publique le lundi 24 février

Le collectif Hébergement en danger appelle à la constitution d’un mouvement d’ensemble pour réclamer un toit pour toutes et tous. Depuis début décembre le collectif a été rejoint par d’autres collectifs, militant-e-s, bénévoles .... La prochaine réunion aura lieu le lundi 24 février à 19h salle A à la...

› Tous les articles "Collectif Hébergement en danger"

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Izmir, une maison pas comme les autres, est expulsée le 26 juillet 2006

Le 26 juillet 2006 à 6h du matin, les CRS venaient défoncer la porte du squat Izmir à St Étienne pour en expulser les occupants. Pour beaucoup de gens, c’est la fin d’un projet riche, intense (parfois), qui a pu créer plein de rencontres, de moments de joie, de colère aussi, de débats enrichissants ou...

› Tous les articles "Logement / Squat"