Front Santé Sexuelle de Medic’Action : appel à témoignages dans le cadre d’un mois contre la médecine misogyne

763 visites

Le 8 mars est peut-être l’occasion pour les boîtes de nuit de proposer une soirée « cocktail gratuit pour les filles » ou pour votre collègue Michel de faire la vaisselle à la place de sa femme, cela reste pour les militantes une date incontournable pour clamer haut et fort les revendications féministes. C’est dans cet objectif que le Front Santé Sexuelle (FSS) de Médic’Action prend l’initiative de consacrer un mois au thème de la médecine misogyne.

Le 8 mars est peut-être l’occasion pour les boîtes de nuit de proposer une soirée « cocktail gratuit pour les filles » ou pour votre collègue Michel de faire la vaisselle à la place de sa femme, cela reste pour les militantes une date incontournable pour clamer haut et fort les revendications féministes. C’est dans cet objectif que le Front Santé Sexuelle (FSS) de Médic’Action prend l’initiative de consacrer un mois au thème de la médecine misogyne.

La misogynie tue. Elle tue par ses violences, ses négligences : dans le cercle privé ou public. Mais elle tue aussi par le manque d’intérêt porté aux femmes dans la sphère médicale. Que dire face à des médecins qui soutiennent mordicus que les symptômes d’une crise cardiaque sont les mêmes chez l’homme et la femme alors que nous savons maintenant qu’ils sont totalement différents et que des femmes meurent de cette négligence ? Que faire pour lutter contre l’endométriose, la fibromyalgie, ou d’autres maladies majoritairement diagnostiquées chez les femmes pour lesquels les recherches sont peu nombreuses voire inexistantes ? Les cas de négligences sont légions  : diagnostic systématiquement rattaché au poids pour les femmes grosses (entraînant la non prise en charge de réels problèmes de santé), négation de la douleur pour les femmes noires, négation du consentement des patientes dans le cas d’une grossesse, désinformation des femmes trans sur des sujets tels que prise d’œstrogène et tabagisme etc.

C’est pourquoi Médic’Action a décidé de vous donner la parole autour de 4 thèmes pour lesquels une semaine entière du mois de mars sera consacrée :

  • Maladies « féminines »  : endométriose, fibromyalgie, SOPK, cancer etc.
  • Maladie mentale  : sous diagnostic de la dépression, de la dépression post partum, mauvaise prise en charge des traumas
  • Violences obstétriques
  • Santé et vécu LGBT

La suite à lire sur : https://lille.indymedia.org/spip.php?article31279

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>Journée d’action unitaire de la fonction publique le mardi 22 mai

Grande journée de lutte contre la casse des services publics par le gouvernement à travers le projet CAP 2022. Tou·tes les agent·es de la fonction publique sont appelé·es à la grève. Manifestation à 10h, nous partirons de la place Bellecour pour rejoindre la Préfecture. Appel de la...

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"
}