Indymedia Athènes visé par la répression, solidarité active !

9215 visites

Indymedia Athènes a dénoncé samedi 18 février les pressions dont ce site, particulièrement important actuellement en Grèce, fait l’objet ces derniers jours.
A noter : il est possible de lire régulièrement des informations d’Indymedia Athènes traduites en français, anglais, italien… sur le site ContraInfo, très souvent mis à jour. Il est aussi possible de renforcer les équipes de traduction de ContraInfo pour les aider à diffuser l’information [1] !

Entretien [2] d’un membre du collectif d’animation de Rebellyon avec JollyRoger, l’un des admins d’Indymedia Athènes.

Bonjour Indymedia Athènes, nous avons appris que vous aviez des soucis ces derniers jours, pouvez-vous nous raconter ce qu’il se passe ?
Bonjour, ici JollyRoger d’Indymedia Athènes. Je vais exprimer ici mon point de vue personnel, je ne représente pas à l’instant présent le collectif. Depuis samedi matin 18 février, le principal serveur d’Indymedia Athènes tombe régulièrement à cause de coupures d’électricités. Ces coupures sont provoquées par les responsables de l’école Polytechnique d’Athènes (où le serveur-relais est hébergé), responsables auxquels l’Etat grec met une pression importante pour la fermeture du site. Dimanche 12, il y a eu de très importantes émeutes à Athènes et dans d’autres villes grecs, parce que les personnes ont résisté et manifesté contre de nouvelles mesures d’austérité (le mémorandum 2). que les partis politiques grecs ont voté en accort avec les directives du FMI et de l’Union Européenne. Athènes IMC (Indymedia Center) est l’un des rares sites en Grèce qui diffuse l’information « des gens » (NdT : « from the bottom »), et comme vous savez, c’est un site en publication ouverte, et les gens qui participent aux manifestations et émeutes peuvent s’y exprimer librement, loin des mensonges et des distorsions des faits que pratiquent les mass médias. Donc Indymedia Athènes est un problème pour les pouvoirs économiques et politiques en Grèce.

Depuis la France, il n’est pas facile de se rendre compte dans quelle mesure Indymedia Athènes est important pour le mouvement. Peux-tu nous dire quelques mots sur le site ?
Indymedia Athènes est largement utilisé par le mouvement radical en Grèce. Bien qu’il soit nommé « Indymedia Athènes », il relaie des événements et des infos depuis toute la Grèce. Comme la plupart des Indymedia, le fil d’information (NdT : "Indymedia’s newswire) est une partie importante d’Indymedia Athènes. C’est l’endroit où les activistes et les gens investivs dans les luttes, publient des informations sur leurs actions où les incidents dont ils ont été témoins. Indymedia Athènes héberge aussi un calendrier où les événements sont annoncés, avec également des parties réservées aux posters, aux communiqués, aux analyses politiques. Beaucoup de personnes différentes lisent et utilisent Indymedia Athènes, anarchistes, anti-autoritaires, autonomes, les gens d’extrême-gauche. C’est sûr qu’il y a plein de posts avec des identités politiques différentes, mais dans la mesure où ils sont écrits dans une perspective de lutte, ils sont les bienvenus.

Y a-t’il beaucoup de visites sur Indymedia Athens ?
Notre politique en terme de vie privée, est de ne pas loguer les IP des utilisateurs/trices. Donc il n’y a pas de nombre actuel de visiteurs que nous connaissions. Nous pouvons seulement mesurer la bande passante et le nombre de hits par seconde. Nous estimons qu’en moyenne Indymedia Athènes reçoit plus de 500 hits par seconde, mais ça dépend des jours et des événements qui se passent.
Mais nous pouvons surtout « mesurer » le trafic d’Indymedia Athènes par la qualité des posts, et par leur impact sur le mouvement, les luttes, et la réalité sociale.

Comment pouvons-nous soutenir concrètement Indymedia Athènes ? En mettant en place des miroirs par exemple ?
Nous avons pris soin des aspects techniques importants pour nous assurer qu’Indymedia Athènes puisse continuer. Nous utilisons toujours un serveur-relais dans l’Ecole Polytechnique d’Athènes, où nous sommes hébergé depuis 8 ans. Actuellement, le principal souci est d’abord le soutien politique, et pas franchement un soutien technique. Il y a des pressions et des spéculations contre Indymedia Athènes depuis des années, depuis 2007 si je me souviens bien. Il y a même eu 3 ou 4 questions au parlement grec à propos de notre site, posées par des [députés] fascistes. Le principal fournisseur d’accès grec OTE a aussi essayé de bloqué Indymedia Athènes. Donc nous sommes devant une guerre en cours. Héberger un serveur pour la liberté d’expression dans l’Ecole Polytechnique est quelque chose que nous avons gagné, donc nous ne voulons pas nous retirer, nous choisissons le combat, à n’importe quel prix. En parlant de miroirs, c’est bien d’en avoir un ou plus, mais nous sommes ok pour l’instant. Mais nous pourrons en rediscuter plus tard, quand les choses se seront un peu calmées et qu’Indymedia sera stable, en marche et que ça roulera. :)

Qu’en est-il de la tentative de hackers d’attaquer Indymedia Athènes le 12 février ?
Je pense que les hackers sont des bonnes personnes, je ne sais pas qui a essayé lancer une attaque DOS (NdT : Deny of Service, obtenue par saturation du serveur).

Est-ce que vous avez actuellement besoin de soutien financier ?
Bien que les choses deviennent assez serrées en Grèce, nous ne voulons pas d’argent pour l’instant, et il n’y a pas non plus de façon aisée de nous en envoyer. Mais demain, qui sait ? :-)

Donc la meilleure des choses serait de manifester dans nos rues, et de prendre le temps d’aider à traduire des informations que vous publiez ?
Les traductions entre les pays et les gens qui luttent sont très importantes pour la communication entre les mouvements, c’est certain. Diffuser les infos également. Et bien sûr les manifestations, je pense que les gens, partout autour du monde, ont beaucoup de raisons de se lever et de lutter. Nous sommes heureux de voir des gens se mobiliser dans d’autres pays, comme je pense que vous soutenez ce qu’il se passe en Grèce.

Merci JollyRoger ! Longue vie à Indymedia Athènes et à votre lutte, qui est aussi la nôtre !
Merci pour votre intérêt. Bonne chance également à vos luttes !

JPEG - 198.4 ko
Affiche des 10 ans d’Indymedia Athènes

Version originale en anglais / Original english version

(sorry for the poor english of the rebellyon’s member ;-)

On saturday 18th of february Indymedia Athens’ collective has denounced recent pressures against its website, particularly important these days in Greece, which have provoqued some « downtimes ». Here is a quick talk [3] of a member of Rebellyon’s collective with JollyRodger, one of Indymedia Athens’ admin. To be noticed : you can find lots of translations of Athens Indymedia (and other good things) on ContraInfo. You can also join them to help translating and spread the word [4] !

Hi Indymedia Athens, can you tell us what’s going on these days with your website ? We’ve heard you were in trouble.
Hello this JollyRoger from Athens IMC. I will express my own point of view, i’m not representing the collective now. Since Saturday 18th morning time for Greece, Athens IMC main relay server is epxperiencing downtime due to power outage. This was caused by the authorities of Polytechnic School of Athens, (our relay resides there), wich are higly pressed by the greek state to shutdown Athens IMC. In Sunday 12th there were major riots in Athens and other cities of Greece, cause people resisted and demonstrated against new austerity measures (momerandum 2) that greek political parties voted in accordance with IMF and EU directives. So, Athens IMC is one of the few websites in Greece that spread information from the bottom, as you know it’s open publishing site, and the people who particiapate in demos and riots, express freely in there, far away from the lies and distortion of Mass Media. That’s why Athens IMC is a trouble for political and economic power in Greece.

From France it’s not easy to know how Indymedia Athens is important for the movement, can you tell us a few words about your website ?
Athens IMC is widely used by the radical movement in Greece. Although it’s called indymedia Athens, it hosts events and news from all over the Greece. As most of other IMC’s, newswire is an important section of Athens IMC. This is where activists and generally people involved in struggles, publish news from their actions or incidents that they’ve witnessed. Athens IMC also hosts a calendar where events are announced and also a section with posters, communiques, political analysis etc. A lot of different people read and use Athens imc, anarchists, anti-authoritarians, autonomous, far-leftists. Sure there are plenty of posts without a distinct « political identity » but since they’re written in a fighting perspective are welcome.

Are there lots of people reading Indymedia Athens ?
Our privacy policy is not to log IPs of the users. So there is no actual number of unique visitors that even we know. We can only measure bandwidth and users per second. We estimate that averagely Athens IMC can have more than 500 users per second, but that depends on the day and the events going on. But then, we can « measure » Athens IMC’s traffic, by the quality of the posts and the impact of them in the movement, the struggles and social reality.

How can we effectively help Indymedia Athens ? By mirroring or else ?
We’ve taken some care about technical aspects of that matter, to be sure that IMC Athens can continue. We still use a relay server in Athens Polytechnic School, where Athens IMC is being hosted for over 8 years now. Actually the whole matter is about politics and not strictly a technical one. There are pressures and speculations against Athens IMC, many years now, 2007 was the start if i remember well. There have been even 3 or 4 questions in the greek parliament from fascists. The main greek ISP « OTE » tried to block Athens IMC too. So what we’ve got here is an ongoing warfare. Hosting a free-speech server in Polytechnic School is something that we’ve won, so we dont want to retreat, we choose to fight with any cost. Talking about mirrors, its good to have one or more, we’re fine for the moment. But we can discuss it furthermore, when things have calmed down a bit and Athens IMC is stable, up and rolling.

What about the recent try of hackers to attack Imc Athens on the 12th ?
I think hackers are good people, dont know who tried to DOS us :)

Is there an actual need for money ? (and if it’s the case) Where & how can we send it ?
Although things get pretty tight in Greece, we dont want any money for the time being nor there is an easy way to send us. But tomorrow, who knows ? :)

So the best thing would be to demonstrate in our streets, and to take time to help translating informations you publish ?
Translations between countries and people who fight are very important for communication between the movements, that’s sure. Spreading the news also. And finally demos, yes i think people all over the world have many reasons to stand up and fight. We’re glad to see people mobilizing in other countries, as i think you are for what’s going on in Greece. :)

Thanks JollyRoger ! Long life IMC Athens and your fight (that is also ours) !
Thank you for your interest. Good luck at your struggles too !

Notes

[1Pour cela, un mail : contrainfo (arobase) espiv.net .

[2Après un contact sur le channel IRC d’Indymedia Athènes,
l’entretien a été réalisé à l’aide d’Etherpad, un logiciel d’écriture collaborative en temps réel. Riseup vient d’en installer une version allégée, n’hésitez pas à vous en servir !
Framasoft propose aussi Etherpad dans une version plus complète, Framapad. Pour se connecter au canal IRC d’Indymedia Athènes, se rendre sur https://chat.koumbit.net, en choisissant un surnom [Nicknames :] et tapant #athens dans le champ [Channels :]. Ou pour les habitué-e-s : irc.indymedia.org:6697 #athens

[3After a talk on Indymedia Athens’ channel on IRC, this interview has been realised with the help of Etherpad, a real time and collaborative notepad. Riseup has just installed one light version, don’t hesitate to use it !
Here is a list of other etherpad hosts : http://etherpad.org/public-sites/ .
To connect to IMC Athens’ irc, go to https://chat.koumbit.net, choose a nickname [Nicknames :] and type #athens in [Channels :]. Or for advanced users : irc.indymedia.org:6697 #athens .

[4To contribute, send a mail to contrainfo (arobase) espiv.net .

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info