Jamais sans toit : faites la lumière sur les enfants sans toit (itinéraire bis) !

646 visites

Les membres du collectif « Jamais Sant Toit » ont construit un Itinéraire Bis fête de lumières de banderoles s’adressant au sensible des citoyens et citoyennes pour leur rappeler de ne pas oublier que de nos jours, des enfants scolarisés dans nos quartiers vivent et dorment dehors.

JPEG - 22.3 ko

À Lyon, les lumières du 8 décembre sont devenues froides, elles n’ont ni le parfum de la cire des bougies, ni la chaleur, ni même le crépitement d’un feu de bois. Elles sont indifférentes, insensibles.

JPEG - 79.9 ko

Jamais sans Toit a imaginé un circuit avec ces mots sur des banderoles faites à partir de vieux draps en coton, qui disent la chaleur d’un lit, d’un moment de repos.

JPEG - 86.9 ko

Pour rappeler cette réalité de l’envers du décor, ces enfants abandonnés par l’État qui a l’obligation de protéger les démunis, l’obligation de l’hébergement urgence.

JPEG - 75 ko

Pour dire notre solidarité avec ces familles qui dorment dehors, nous avons confectionné ce circuit d’Itinéraire Bis fête de Lumières de banderoles partant de Fresque Lyonnaise jusqu’à la montée de la Grande Côte, en passant par la place Sathonay.

JPEG - 22.1 ko

Nombreux sont les citoyens et les citoyennes qui s’indignent face à ce non-respect de l’obligation de l’État qui laisse ces familles entières à la rue, en centre-ville, dans les quartiers périphériques, dans de nombreux quartiers de Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne...

JPEG - 26.5 ko

Mardi 5 décembre, Mme Agnés Buzyn, Ministre de la Santé, a déclaré : « Il est totalement intolérable que des enfants soient dans la rue donc il faut trouver une solution, on y travaille » et elle s’est alors dit « favorable à la réquisition de nouveaux lieux pour en faire des centres d’hébergement d’urgence ».

JPEG - 25.1 ko

M. Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des Territoires, a déclaré ce même 5 décembre : « Aucune famille, aucun gamin, aucun jeune dehors. Ce sont les instructions données aux Préfets ».

Nous souhaitons que ces beaux discours soient transformés en actes, que plus personne ne dorme dehors.

Nous sommes là pour rappeler que l’État doit prendre ses responsabilités et assumer ses devoirs envers ses citoyens et ses citoyennes.

De l’urgente nécessité d’humanité et de solidarité.

Bon parcours à toutes, à tous sur cet Itinéraire Bis Fête de Lumières de Banderoles.

Itinéraire Bis fête de Lumières de banderoles

1. Fresque Lyonnaise : No more Homelesse Childrens

2. 22 Rue sergent Blandan : Ici, Les enfants dorment dehors

3. Tasse Livre (place Sathonay ) : Un toit c’est un droit

4. Niveau Diam’s (place Sathonay ) : Un lit pour les enfants sans abri

5. Niveau Cave à Vin (montée de la grande côte) : Un toit c’est un droit

6. Niveau Trokson (montée de la grande côte) : Enfants sous un pont. Only in Lyon

7. 67, Montée de la grande côte : Pas d’Enfant sans Toit

8. Librairie "à titre d’Aile" (montée de la grande côte) : Pas d’enfant à la rue

9 (montée de la grande côte) : Les enfants dorment dehors. Stop !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>La tuerie d’immigrés italiens à Aigues-Mortes le 19 août 1893

« Ritals en eaux mortes » bande dessinée d’OLT (qui participe à l’Éphéméride anarchiste). Les travers racistes ne sont pas d’aujourd’hui. Les politicards xénophobes de tout bord devraient s’informer sur les évènements racistes occultés de notre histoire qui risquent vite de se transformer en tragédies...

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"
}