Joker : de l’insurrection politiquement correcte

547 visites

J’ai choisi d’écrire sur le film Joker dans le cadre d’une tribune politique et non culturelle, car à travers cette production qui arrive dans une situation de renouveau insurrectionnel, on voit bien comment l’art au service des grosses productions est réduit à un outil au service de l’idéologie libérale et de la finance ; on appelle cela « communication » et « donner du rêve ».


La « brutalité » du film a capté, emporté, repoussé ou mis mal à l’aise. Il s’agit d’un effet de détournement : on reste fixé sur l’image comme dans un trauma. Tel est l’objectif : jouer sur le pulsionnel immédiat et mécanique pour faire passer en douce une idéologie redoutable et redoutablement bien huilée. Le tour de passe passe hollywoodien consiste à nier le réel d’une insurrection en le remplaçant par une fiction violente sans épaisseur et quasi nihiliste, au sens où tous les protagonistes obéissent à un schéma de profit et de domination qui mène à l’autodestruction. Ce phénomène classique d’inversion accusatoire nous en dit beaucoup sur l’imaginaire terrifiée et la sale ambiance qui règnent à Hollywood. Je propose ici de passer cette première émotion pour entrer dans les arcanes du système de pouvoir qui fait de l’art et des artistes de la monnaie vivante, des insurrections et des insurgés une manifestation chaotique des valeurs dominantes et de l’ailleurs une possibilité condamnée par avance.

La suite à lire sur : https://paris-luttes.info/joker-de-l-insurrection-12993

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Expression - contre-culture » :

>[Hauteville] Bugey c trip #10 les 27 et 28 février

Dixième édition du Bugey C Trip Hiver : Festival culturel et enragé sur le Plateau d’Hauteville (01). Au programme : concerts, débats, conférences, stands, etc. Rendez-vous les vendredi 28 et samedi 29 février.

>Le Sentiment National en manif

A toi qui porte le drapeau francais. A toi qui marche derrière. Trop de fois, des copines et des cousins s’en vont, en vue du drapeau français en tête de manifestations et ballades sauvages. Un malaise qui n’est pas pur symbole. Un drapeau qui ne nous unit pas, mais qui repousse bien des gens...

› Tous les articles "Expression - contre-culture"