L’AG de Lyon2 vote le blocage des Campus

1882 visites

Afin de faciliter la participation aux mobilisations sociales en libérant les membres de la communauté universitaire de leurs obligations, l’Assemblée Générale des étudiant.e.s et des personnels de l’Université Lumière Lyon 2 appelle au blocage du campus Porte des Alpes (Bron) le vendredi 7 décembre 2018 et à organiser un barrage filtrant sur le campus Berges du Rhône. Communiqué de l’AG.

  • La présidence de Lyon 2 ordonne la fermeture administrative des campus ...

L’Assemblée Générale des étudiant.e.s et des personnels de l’Université Lumière Lyon 2 s’est réunie le 6 décembre 2018 sur le campus de Bron à l’initiative du Collectif des Étudiant.e.s Étranger.e.s, de Solidaires Étudiant.e.s et du Collectif des Doctorant.e.s et Non-Titulaires. Celle-ci a rassemblé près de 300 personnes, majoritairement des étudiant.e.s mais aussi des personnels enseignants et BIATSS.

Cette Assemblée Générale a eu lieu dans une actualité marquée simultanément par l’annonce le 19 novembre 2018 par le Premier Ministre d’une augmentation des frais d’inscription pour les étudiant.e.s étranger.e.s extra-communautaires de plus de 1000 % (2770€ en licence et 3770€ en master et en doctorat), la mise en œuvre du « plan licence » (prévoyant notamment la fin des compensations entre les semestres et entre les UE ainsi que la réduction du nombre de cours en présentiel) et plus généralement la dégradation des conditions d’études et de travail dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche.

S’opposant à l’unanimité contre l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiant.e.s étranger.e.s, les membres de l’Assemblée Générale ont tenu à souligner l’inscription de cette mesure gouvernementale dans un contexte général d’austérité et de privatisation de l’ESR, ainsi que son caractère profondément classiste, raciste et sexiste : en effet, ce sont en premier lieu les milieux populaires, les personnes racisées, les femmes, les personnes LGBTI+ et les personnes en situation de handicap qui seront impactées par une augmentation du coût des études (personnes pour qui faire des études en France est un moyen d’échapper aux discriminations et persécutions qu’elles subissent dans leur pays d’origine).

Après 1h30 de discussion, l’Assemblée Générale des étudiant.e.s et des personnels de l’Université Lumière Lyon 2 s’est ainsi positionnée :

- Contre toute augmentation des frais d’inscription à l’Université, et plus largement pour la gratuité de l’enseignement supérieur.
- Pour le retrait de Parcoursup et de la loi relative à « l’Orientation et la Réussite des
- Étudiants », et plus généralement contre toute forme de sélection à l’Université.
- Pour le retrait du « plan licence ».
- Pour l’augmentation des moyens alloués à l’ESR, ainsi que pour une meilleure gestion budgétaire de l’Université (fin des dépenses inutiles, affectation prioritaire des moyens à destination des étudiant.e.s les plus défavorisé.e.s).
- Pour l’augmentation des bourses en nombre et en montant.
- Pour la facilitation des procédures d’inscription des étudiant.e.s étranger.e.s (Campus France), ainsi que la gratuité de ces dernières.
- Pour l’augmentation du nombre de logements publics à destination des étudiant.e.s et pour la réduction de leur coût.
- Pour une adaptation du service public d’enseignement supérieur aux personnes les plus discriminées ou en difficulté (personnes LGBTI+, en situation de handicap, sans-papiers...).
- Contre la répression policière des étudiant.e.s, lycéen.ne.s et personnels mobilisé.e.s, contre toute intervention policière au sein et autour des campus universitaires et des lycées, et pour l’amnistie des personnes inculpées lors des mobilisations sociales.

Au regard de ces revendications, l’Assemblée Générale des étudiant.e.s et des personnels de l’Université Lumière Lyon 2 appelle l’ensemble des instances de l’établissement à se positionner ouvertement contre l’augmentation des frais d’inscription, contre la loi ORE et Parcoursup, et par extension contre la sélection à l’Université. Elle appelle ces mêmes instances à garantir la non-application de ces différentes mesures, aussi bien cette année que dans un avenir plus lointain.

La mobilisation des étudiant.e.s et des personnels de l’ESR étant concomitante à d’autres mouvements sociaux, à l’instar de la mobilisation lycéenne et celle des gilets jaunes, l’Assemblée Générale des étudiant.e.s et des personnels de l’Université Lumière Lyon 2 appelle à soutenir celles-ci. Cette Assemblée Générale soutient ainsi plusieurs mots d’ordres plus généraux, telles que la restauration de l’ISF (dans le sens d’une meilleure justice sociale et fiscale) et l’appel à démission d’Emmanuel Macron et du gouvernement. Celle-ci attend cependant une meilleure inclusion des minorités, des personnes marginalisées et de leurs revendications, et donc à lutter contre le racisme, le sexisme, les LGBTI+phobies et le validisme au sein des mobilisations sociales et dans la société dans son ensemble. Solidaire de l’ensemble des personnes étranger.e.s, l’Assemblée Générale se prononce pour la régularisation de tou.te.s les sans-papier.e.s.

Dans l’objectif de participer à la construction d’un mouvement social d’ampleur, l’Assemblée Générale des étudiant.e.s et des personnels de l’Université Lumière Lyon 2 appelle l’ensemble des membres de la communauté universitaire à participer à :

- La manifestation lycéenne contre la sélection à l’Université et contre le « Service National Universel » du 7 décembre 2018 à 9h30 au départ de la place Jean Macé.
- Au rassemblement étudiant contre l’augmentation des frais d’inscription des étudiant.e.s étranger.e.s du 7 décembre 2018 à 12h dans la cour centrale du campus Berges du Rhône de l’Université Lumière Lyon 2.
- À la manifestation du 13 décembre 2018 organisée à l’initiative des lycéen.ne.s, des étudiant.e.s et des personnels de l’Éducation Nationale.
- À la manifestation du 18 décembre 2018 tenue à l’occasion de la Journée Internationale des Migrant.e.s.
- Afin de faciliter la participation à ces mobilisations sociales en libérant les membres de la communauté universitaire de leurs obligations, l’Assemblée Générale des étudiant.e.s et des personnels de l’Université Lumière Lyon 2 appelle au blocage du campus Porte des Alpes (Bron) le vendredi 7 décembre 2018 et à organiser un barrage filtrant sur le campus Berges du Rhône.
- En convergence avec la mobilisation lycéenne, l’Assemblée Générale appelle à soutenir les blocages organisés dans les différents lycées de la région.

L’Assemblée Générale des étudiant.e.s et des personnels de l’Université Lumière Lyon 2

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

> Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"