L’Université s’arrête... Occupons les rues !

1467 visites

Appel à la manifestation universitaire du jeudi 23 avril, à 14h00, place des Terreaux.

Vous l’avez sûrement entendu dans les médias, une grève illimitée a été votée et suivie par une bonne partie du corps enseignant, étudiant et administratif des universités. Aux vues de la mobilisation massive du 29 janvier et 19 mars, en l’absence de garanties suffisantes données par le gouvernement, qui refuse le dialogue, nous avons décidé de poursuivre la mobilisation et la convergence des luttes.

La logique de la LRU tend à la privatisation et à la mise en concurrence des universités, ainsi qu’à la sélection à l’entrée. Ses décrets d’application, qu’ils concernent l’allocation de recherche transformée en « contrat doctoral » ou le statut des enseignants-chercheurs, mettent à mal l’Université et la recherche en France. En effet, ils découlent d’une coupe budgétaire sans précédent. Les manques de moyens financiers seront compensés par une précarisation accrue.

La modulation de service proposée laisse à l’entière discrétion des Présidents d’université le loisir d’affecter un nombre illimité d’heures d’enseignement à un prof. Concernant les jeunes doctorants, ils seront soumis à une période de 3 mois renouvelable, durant laquelle ils pourront être licenciés sans préavis ni motifs. Les personnels administratifs précaires réclament depuis des années la stabilisation de leur situation.

En outre, nous protestons contre la « mastérisation » qui impose aux futurs enseignants un Master 2 mais supprime les structures telles les IUFM pour les former à la pédagogie.

Désigner les migrants comme ennemi intérieur ne sert qu’à détourner l’attention de la suppression des services publics ; l’enseignement et la santé (hôpitaux, planning familial) sont les premiers touchés.

POURQUOI CES MANIFS MULTIPLES ?
A l’heure où les attaques du gouvernement contre l’ensemble du secteur public se multiplient, multiplions les manifestations !

Quand la répression et le tout sécuritaire l’emportent sur une véritable réponse sociale à la crise, quand l’éducation toute entière est menacée, quand Sarkozy revient sur les principes de laïcité (réduction drastique des subventions au planning familial par exemple), nous occupons la rue, littéralement en long, en large et en travers pour marquer notre opposition à la marchandisation du savoir et à la casse sociale.

Tous ensemble, continuons à nous mobiliser pour la santé et l’enseignement publics !

TOUTES ET TOUS A LA MANIFESTATION LE JEUDI 23 AVRIL, 14H00 PLACE DES TERREAUX !!!

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info