La lutte continue ! Le master design graphique de l’ENSBA-lyon toujours menacé de fermeture !

400 visites

Le 29 avril à 15h, en Conseil d’Administration sera soumis au vote
la fermeture ou non du Master Design Graphique de l’ENSBA-Lyon.
Organisons-nous pour rappeler la nécessité d’un enseignement artistique
public et gratuit, et s’opposer fermement à la suppression de cette
formation !

À cause d’un désinvestissement économique de l’État dans les écoles d’art et de design territoriales,et les coupes budgétaires à l’initiative de la Région Auvergne-Rhône Alpes, l’ENSBA-Lyon estime atteindre un déficit de 700 000€ d’ici 2025. Par des prises de décision précipitées et sans consultation des principales personnes concernées, avec l’utilisation d’arguments en réalité erronés (non attractivité et manque d’étudiant·es impliqué·es) et au gré de manipulation, les étudiant·es, professeur·es et technicien·nes se retrouvent face à la potentielle fermeture d’une des formations de l’école, cherchant à trouver une solution financière afin de palier à ce déficit (par exemple, alléger le loyer que l’école doit payer à la mairie et qui s’élève à 800 000€ ? ; ou encore la DRAC qui émet une dotation de 1200 euros par élève alors que la moyenne nationale s’élève à 2000 euros ?).

Certes, le déficit est là, mais tout d’abord :
- Ce n’est pas aux étudiant·es, ni au professeur·ses, ni aux technicien·nes d’imaginer comment combler le manque d’argent dont ielles ne sont pas responsables ! D’autres personnes par ailleurs membres du CA sont quant à elles payées pour défendre le service public et permettre les meilleures conditions d’études et de formation possibles !
- Plutôt que de couper dans des formations, il faut que tous·tes les élu·es agissent activement pour réclamer un engagement économique réel de la part de l’État dans les écoles d’art et de design territoriales, afin de prévenir la chute évidente de notre enseignement supérieur.

À l’image du travail inter-sections que cette école permet et l’entraide qui peut y advenir, ainsi que les liens qui se créent pendant et après l’école, notre pétition « contre la fermeture du master design graphique de l’ENSBA-lyon » a rassemblé plus de 2000 signatures, avec notamment des professeur·ses, artistes, designaires, étudiant·es actuel·les comme diplomé·es !

Rappelons-nous l’énergie déployée l’année dernière, qui avait permis d’occuper des écoles de création dans toute la France, de monter des cortèges massifs, d’organiser des actions spontanées et de se coordonner nationalement grâce à l’inter-organisation « école d’art et design en lutte », et organisons nous à nouveau afin d’agir et de conserver un enseignement de l’art et du design, qui soit public et gratuit !

///RENDEZ-VOUS LE 29 AVRIL A 14H A L’ENSBA-LYON POUR S’OPPOSER FERMEMENT À LA SUPPRESSION DU MASTER !/// ENSBALUTTE /// ensbalutte@proton.me

P.-S.

le lien vers la pétition : http://soutiendnseplyon.art/
post instagram du communiqué : https://www.instagram.com/p/C6EhPOVIUKy/?img_index=1

Documents associés à l'article :

lundi 29 avril 2024

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Partage des savoirs » :

>Économie du salaire à vie : Causerie du lundi 24 juin à 19h

Au sein de Réseau salariat, association co-créée par Bernard Friot, le groupe thématique Économie du salaire à vie s’est proposé de réfléchir au fonctionnement économique d’une société complètement sortie du capitalisme et entièrement passée au salaire à vie.

>Juin 1936 - Le Front populaire au secours du capitalisme français

Pour mettre un terme au mythe du Front populaire... ou l’hypocrisie de la gauche dans toute sa splendeur. Deux textes montrant la tendance du PS à préserver le système économique capitaliste quoi qu’il en coûte, et l’appétit du PCF pour la direction et le contrôle des mouvements sociaux. Textes...

› Tous les articles "Partage des savoirs"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>Grève des berger.es le 20 juin

Les syndicats CGT de gardien.nes de troupeaux appellent à la grève le 20 juin. Malgré l’isolement et la précarité, nous construisons la solidarité par delà les montagnes et nous ne céderons pas à la résignation. Nous appelons les gardiens de troupeaux à se mobiliser par tous les moyens possibles....

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"