Réunion publique : « La 5G : merveille ou cauchemar totalitaire ? » le vendredi 14 février

885 visites

Contrôle social, surveillance généralisée, risque sanitaire, prédation de l’environnement et de l’humain pour quelques gigas de plus. Est-ce vraiment le monde que nous voulons ? Réunion Publique le vendredi 14 février à 19h30, à la Maison des Passages.

La 5G s’installe sans débat public alors qu’elle va impacter notre quotidien d’ici 2025 et capter des milliards d’euros de subvention.

C’est un système basé sur un programme de lancement de plus de 40 000 satellites [1] et la pose de mini antennes dans le mobilier urbain tous les 100 mètres.

237 chercheurs ont alerté sur ses graves conséquences sanitaires avec des ondes nocives utilisées initialement dans le domaine militaire et qui s’ajoutent aux réseaux 3G, 4G et autres [2].
C’est pourquoi Ils demandent un moratoire et dénoncent l’absence d’études préalables sur le vivant qui revient à utiliser la population comme cobaye.

Sur Lyon plusieurs expérimentations ont eu lieu en grandeur réelle dont deux toujours en cours dans une zone industrielle de St Priest et au sein de la Gare de la Part Dieu [3].
Ces plateformes d’expérimentation installées partout en France ne se contentent pas de tester les antennes.
Elles vont également tester les nouvelles possibilités qu’offrent les caractéristiques des fréquences utilisées pour automatiser toujours plus le travail et les services publics quoiqu’il en coûte socialement.

Associée à la volonté d’installer la technologie de la reconnaissance faciale [4], ce sont nos libertés publiques et privées qui sont remises en cause à travers le concept marketing de Smart et Safe City qui l’accompagne.

Demain sera-t-il possible de circuler en conservant son anonymat, principe même de toute démocratie ?

Vendu comme LA solution de la croissance verte et du développement durable, la 5G est l’achèvement imposé du tout numérique et du tout électrique. D’ici 2030 sont attendus 46 milliards d’objets connectés [5].

La 5G, associée aux compteurs communicants comme le capteur Linky, permettra le développement de nouvelles demandes toujours plus énergivores et une collecte de données exponentielle (DATA CENTER...).

Or la course en avant du tout connecté et du tout véhicule autonome pour les particuliers est une catastrophe écologique. C’est l’opposé d’une sobriété nécessaire pour réduire l’utilisation des énergies.

Le système 5G et les compteurs communicants relèvent d’une vision d’un progrès technologique toujours plus nocif pour notre planète, notre santé et nos libertés profitant à une minorité au détriment du vivant.

Venez nombreux vous informer le 14 février 2020 sur la 5G. Première réunion publique sur ce sujet à Lyon à la Maison des Passage - 44 Rue Saint-Georges (5e)

La coordination Stop 5G Lyon

Notes

[1Appel de 336 astronomes, du 21 janv. 2020, à stopper urgemment le lancement de plus de 40 000 satellites 5G

[2Appel international demandant l’arrêt du déploiement de la 5G, sur 5gspaceappeal.org

[3Panorama des expérimentation 5G ARCEP

[4Alicem, la première solution d’identité numérique régalienne sécurisée (site ministère de l’intérieur) ; Expérimentation suspendue de la reconnaissance faciale dans deux lycées en PACA

[5Guide pratique face cachée du numérique ADEME

vendredi 14 février 2020

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info