La République Française tue

1174 visites

L’association Survie-Rhône organise le MOI(S) CONTRE LA FRANCAFRIQUE  :

À partir du tournant des années soixante, un système a été mis en place pour continuer à opprimer les pays africains qui venaient d’accéder à leur indépendance vis-à-vis de la France. Ce système est constitué par des réseaux politiques et économiques qui ont été développés et entretenus pour continuer comme avant. C’est la suite de la colonisation qui se poursuit sous d’autres modes. Or, le système de la colonisation était quand même bel et bien le système d’appropriation des richesses de l’Afrique par des étrangers. Et l’Etat français a toujours continué, en s’alliant avec un certain nombre de responsables africains : ce sont les amis de la France... Dans la Françafrique il y a eu un processus de sélection des chefs d’Etat : par la guerre comme au Cameroun, par l’élimination comme au Togo ou en Centrafrique, ou encore par la fraude électorale.

Aujourd’hui, on le voit à propos du génocide au Rwanda : après les quelques avancées dans la presse et en même temps, la volonté persistante de négationnisme au niveau de l’Etat français, il est fondamentale d’essayer de comprendre le rôle de notre pays dans un génocide qui à fait plus d’un million de morts, et plus largement, ses implications dans la Françafrique.

Cette campagne Mois contre la Françafrique vise à assainir les relations franco-africaines, à promouvoir l’accès de tous et touts aux biens fondamentaux et à combattre la banalisation des génocides.

AGENDA :

- Le 11 mai, 20 h 30, Cine Opera, 6 rue Joseph Serlin, Lyon 1er. Projection de Guimba, un tyran, une époque de cheikh Oumar Sissoko (1995, Mali, 94’). Prix libre.
- Le 18 mai, 20 h, au CCO, concert de soutien : La Razzia et Anciens Pantins, vidéo sur la Françafrique réalisée par Kest et survie, Tryo, 15 euros.
- Le 24 mai, à la MJC Monplaisir : Débat Moi contre la Françafrique avec Diogène Ntaridwa, écrivain et comédien, Comi M. Toubalour, chercheur et journaliste, un musicien de Dub Incorporation, et François-Xavier Verschave, président de Survie-France. Vidéo sur la Françafrique réalisée par Kest et Survie.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Maurice Kriegel-Valrimont, jusqu’au bout l’esprit de rébellion

Le mercredi 2 août 2006, le grand résistant français Maurice Kriegel Valrimont s’est éteint à Paris à l’âge de 92 ans. Toute sa vie, il a voulu changer le monde, avec succès assez souvent. À Lyon, Maurice prend le nom de Valrimont, et réussi, avec d’autres, à organiser l’unité des mouvements de résistance...

>Tout le monde déteste le tourisme

Évoquant l’ouverture, la découverte, l’aventure, la joie, le principe du voyage a très bonne image dans les sociétés occidentales. Mais on oublie généralement que le tourisme reste un privilège participant à maintenir des formes de domination : « pour l’heure, moins d’un humain sur quinze est en position...

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"

Derniers articles de la thématique « Militarisme / Armements » :

>Sombre anniversaire nucléaire à Hiroshima et Nagasaki

Les 6 août et 9 août 1945, les villes japonaises d’Hiroshima (340 000 habitants) et de Nagasaki (195 000 habitants) subissent le feu nucléaire de la part des Etats-Unis. Ces deux bombardements feront entre 155 000 à 250 000 morts, précipiteront la fin de la seconde guerre mondiale dans le pacifique et...

› Tous les articles "Militarisme / Armements"