Le 6 octobre 1990, à Vaulx-en-Velin, Thomas Claudio meurt percuté volontairement par une voiture de police

516 visites

Le 6 octobre 1990, Thomas Claudio, 21 ans passager d’une moto, a été percuté par une voiture de police, il meurt. Dans la nuit le quartier s’enflamme. La révolte durera 4 jours, grâce à cela, personne n’oubliera jamais Thomas malgré la relaxe du brigadier.

C’est au pied d’un mur d’escalade flambant neuf, censé symboliser la réhabilitation du quartier le Mas du taureau dans la ZUP de Vaulx-en-Velin, que meurt Thomas Claudio, le 6 octobre 1990.

Passager arrière d’une moto percutée par une voiture de police, Thomas, d’origine espagnole, avait 21 ans.

Revient alors à la mémoire des habitants de la ZUP un trop long vécu de disparitions violentes à Lyon et dans ses banlieues, dont celles de Wahid Hachichi, de Barded Barka ou de Mustapha Kacir.

Pendant quatre jours, la révolte explose. On parlera alors des « émeutes » de Vaulx-en-Velin, point de départ d’un nouveau cycle de révoltes qui s’étendra au printemps 1991 à Sartrouville et à Mantes-la-Jolie.

Cependant, la parole des gamins, petits et grands, se libère. Il faut prendre le temps de les écouter. Du côté de la police, se pose aussi pêle-mêle la question des relations avec les habitants, de leur formation, ou encore du contrôle de ses activités. Une idée qui passe mal. En revanche, on parle beaucoup de « dialogue », notamment du côté des pouvoirs publics qui se déplacent et annoncent la création prochaine d’un ministère de la ville.

Le comité Thomas Claudio, constitué pour assurer le suivi judiciaire de l’affaire, qui se conclut par la relaxe du brigadier au volant et la condamnation à 3 mois avec sursis du conducteur de la moto, se transformera en association Agora pour élargir son champ d’action à la défense de l’ensemble des intérêts économiques, sociaux et culturels des habitant-e-s, avec la ferme intention de ne pas se voir imposer une politique pensée et élaborée à la place des gens.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

› Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>Avant de se révolter, les canuts avaient créé leurs moyens d’information

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des délégués et...

>Autriche 1918-1938 : des Conseils à l’Anschluss

Ou comment la social-démocratie n’a pas stoppé le fascisme. Dans l’entre-deux guerres, l’Autriche est le seul pays où la Social-démocratie avait des armes pour s’opposer à l’extrême-droite. Elle aura été plus habile pour briser le mouvement...

>Tarnac, une affaire d’État

Retour sonore sur une affaire qui aura défrayé la chronique : manipulations politiques, dérives policières, curée médiatique, création d’un ennemi intérieur : « l’ultra-gauche mouvance anarcho-autonome » ... tous les ingrédients d’une affaire d’État qui débutta le 11 novembre...

› Tous les articles "Mémoire"