Le Sytral et Collomb considèrent la population de la Guillotière comme des cobayes

1415 visites
Lyon 7e 2 compléments

Depuis quelques semaines, Gérard Collomb prépare le déconfinement de sa vie politique et médiatique. Pour cela, rien de tel qu’une bonne campagne de représsion et de contrôle sur le quartier de la Guillotière qu’il a clairement mis dans son viseur.

Durant ce confinement qui n’en finit plus, on a vu les forces de « l’ordre » être totalement en roue libre et commettre meurtres sur meurtres, enfin « bavures » sur « bavures ». Dans les quartiers populaires en périphérie urbaine, les morts sont de plus en plus nombreux (lire : Au nom de la lutte contre le covid-19, la police française a déjà tué 5 personnes et fait plus de 10 blessés graves) et les tensions de plus en plus palpables (lire : A Vaulx-en-Velin, la police pousse la population à bout). Mais en plein centre de Lyon, le quartier de la Guillotière, champ de bataille d’une gentrification toujours plus agressive de la part des pouvoirs publics, est le théâtre de nouvelles crasseries de la part du maire Gérard Collomb et du Sytral (qu’il contrôle indirectement en étant membre de son Comité syndical, son instance décisionnaire).

Ainsi, deux articles de Lyon Capitale nous apprennent comment le bon vieux Gégé mène la guerre aux habitant.es du quartier en les pressurisant en cette période de confinement. Le jeudi 7 mai et le vendredi 8 mai, les stations de métro et de tramway de la Guillotière seront tout simplement fermées pour, d’après le Sytral :

[Faire] un test grandeur nature d’une fermeture de double station tramway / métro très fréquentée toute l’année dans un cadre urbain restreint et contraint. Ce test vise à se préparer si besoin aux directives du gouvernement en matière de transport en commun, de distanciation sociale et gestion des flux, voire de fermetures de stations.

Il va de soi que ce genre de test ne se fait pas à Foch, à Montchat ou aux Brotteaux. Il est surtout assez absurde de prétendre que ce genre de test est nécessaire alors que ce type de pratiques a déjà été mise en pratique des dizaines de fois durant les dernières années lors des journées de manifestations politiques, comme avec les Gilets Jaunes, ou festives comme lors de la victoire de l’Algérie à la CAN (lire : Après la victoire de l’Algérie à la CAN le 19 juillet, la préfecture et les flics font la fête à leur manière). Mais si le test n’a pas réellement vocation à en être un, et que les pratiques de fermeture de station ou de contrôle des flux de passagers sont déjà maîtrisées (comme lors des immondes fêtes des Lumières), il devient compliqué d’expliquer pourquoi les habitant.es de la Guill n’ont plus de transports en commun durant deux jours ...

... Sauf si on commence à réfléchir non plus en test de compétence pour le Sytral, mais en terme de politique de contrôle et de répression de la part de Collomb qui souhaite, depuis son duel électoral avec David Kimelfeld, démontrer qu’il contrôle « sa » ville. Ainsi depuis plusieurs jours il enchaîne les sorties médiatiques pour prouver qu’il fait « tout » pour les lyonnais.es en vue d’un déconfinement optimal. Cela passe par exemple par l’obligation du port des masques dans les transports en communs (du Sytral), sous peine d’amende de 135 euros. Ce qui va avoir pour effet direct de perpétuer les pouvoirs exceptionnels de répression de la police dans les transports publics, mais aussi d’étendre ces capacités répressives aux contrôleurs (qu’on sait déjà si magnanimes).

En plus de bloquer les deux plus importants axes de transport de la Guillotière pendant deux jours, Gégé le gentrificateur vise bien à reprendre le contrôle du quartier par la force en s’attaquant à l’un de ses axes les plus vivants, mais aussi l’un des moins bobofriendly, la rue Paul-Bert. Alors que cette rue est un axe clef pour la communauté musulmane du quartier en cette période de ramadan, dans un article de Lyon Capitale Collomb envisage purement et simplement de perpétuer un confinement de la rue après le 11 Mai, avec contrôle policier et pression à demi-mot sur les commerçants pour qu’ils se transforment en auxiliaires de police. Il l’explique d’ailleurs sans aucune gêne :

L’installation de barrières rue Paul Bert pour filtrer les entrées et la responsabilisation des commerçants par la fermeture de leurs boutiques s’il continue de se passer ce qu’il se passe en ce moment.

A quand de telles mesures cours Vitton ? L’axe commercial et toujours animé du 6e, et où les distances barrières sont souvent peu respectées dans les commerces de proximité.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 9 mai à 15:58, par Gilbert

    Le 07 dans le métro la fermeture de l’arrêt guillotiere pour tram et métro était annoncé « suite à un incident voyageur ». De quoi faire croire que c’est encore de la faute à je ne sais quelle dérive de villains brigants alors que c’etait une decision politique !

  • Le 8 mai à 15:10, par nguyen

    Colomb et Picot se prennent la tête au sujet de l’ouverture des marchés. La population du 7e se retrouve là au milieu sans y être pour quoi que ce soit.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport » :

>Bruno Bernard veut plus de flics dans les TCL

Il y a quelques semaines, c’était Grégory Doucet qui réclamait à Darmanin plus de flics pour les rues de Lyon. C’est aujourd’hui Bruno Bernard qui emboîte le pas au Maire de Lyon. Le Président de la Métropole demande cette fois au Ministre de l’intérieur d’envoyer des policiers dans les bus et les...

› Tous les articles "Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport"