Le Vieux Lyon offert aux fascistes par la préfecture

2162 visites
1 complément

La préfecture du Rhône, par la voie de son préfet délégué à la sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, a décidé d’offrir Saint-Jean sur un plateau à l’extrême droite. En effet il a choisi d’interdire à la manifestation du Collectif Vigilance 69 (rassemblant grosso-modo du PS aux anarchistes en passant par la LDH et les écolos) l’accès au Vieux Lyon, et d’y faire passer la manifestation des Jeunesses Nationalistes, groupuscule de l’Œuvre Françaises et rempli des exclus du FN adeptes du salut nazi.

Ni le fait que les rues du Vieux Lyon aient à subir régulièrement la violence de l’extrême droite, ni les violences engendrés sur place par la dernière manifestation de ce type le 14 mai dernier à l’initiative des Identitaires, ne sont semble-t-il rentrées en ligne de compte dans les choix du préfet.

Pire, il a choisi de fermer à tout passage les ponts de la Saône, bloquant ainsi dans le même quartier que les fascistes les passants qui auraient la malchance de croiser leur chemin. La manifestation fasciste suivra donc le parcours suivant sur lequel nous vous invitons à être vigilants : Place Carnot, pont Kitchener-Marchand, Saint-Jean.

Dans son habituelle communication renvoyant dos-à-dos fascistes et antifascistes, reprise en chœur par son Progrès malgré les preuves accablantes s’accumulant dans la presse tant locale que nationale, notre préfet Daladier opère un partage de la ville laissant les habitant-e-s du Vieux Lyon sous occupation permanente des militants d’extrême droite les plus radicaux.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 13 janvier 2012 à 14:18, par CV69

    Communiqué de presse du Collectif vigilance 69

    Aujourd’hui vendredi 13 janvier 2012, nous apprenons par voie de presse ,
    que la Préfecture autorise les Jeunesses nationalistes , groupuscule
    néo-nazi, à défiler dans Saint Jean.

    Nous dénonçons, la stratégie catastrophique de la Préfecture qui a refusé
    au Collectif de Vigilance 69 d’aller à Saint Jean et que nous demandions
    la garantie de ne pas imposer à ce quartier le passage du cortège
    néo-nazi.
    Pour rappel, les habitants de Saint-Jean avaient déjà dû subir la Marche
    des Cochons le 14 mai dernier organisé par les identitaires dont le local
    « La Traboule » se situe au cœur de ce quartier.

    La Préfecture montre donc qu’elle abandonne le Vieux Lyon aux
    groupuscules nationo-socialistes, répondant à leur volonté d’en faire leur
    territoire, et qu’elle était prête à ne pas jouer franc jeu avec le
    Collectif de Vigilance 69 contre l’Extrême-Droite en ne faisant aucune
    différence entre nous et des groupuscules clairement xénophobes et
    racistes.

    De plus la Préfecture propose aux deux cortèges de remonter chacun un côté
    de la Saône prétendant éviter les tensions, c’est là un argument peu
    crédible puisque les fascistes pourront à loisir provoquer notre
    manifestation.

    Que va-t-il se passer après la manifestation lorsque les barrages de
    police seront levés ?
    De nouveau des agressions, des bars et restaurants saccagés ?

    La Préfecture prend aujourd’hui une lourde responsabilité politique
    scandaleuse dont les Lyonnais/aises risquent de subir les conséquences, et
    porte l’entière responsabilité des exactions racistes et xénophobes que
    la manifestation néo-nazie risque d’entrainer.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info