[Communiqué] Mardi 9 avril, le délinquant patronal Pizzorno fait appel à la police

820 visites

Ce mardi 9 avril, la société Pizzorno a fait appel à la police qui est intervenue en nombre pour déloger les grévistes pacifiques soutenus par une vingtaine de gilets jaunes et autant de syndicalistes. Les salariés n’oublient pas la responsabilité du donneur d’ordre, la Métropole de Lyon, et appelle à un rassemblement jeudi 11 avril 2019 devant le siège de la collectivité territoriale à 17h. Communiqué de presse de Solidaires Rhône.

Ce matin, la société Pizzorno a fait appel à la police qui est intervenue en nombre pour déloger les grévistes pacifiques soutenus par une vingtaine de gilets jaunes et autant de syndicalistes.

Une trentaine de policiers en civil et en tenue est intervenue afin de déloger les salariés et leurs soutiens de cette entreprise de transport de déchets ménagers qui sont en grève pour leurs conditions de travail depuis le 2 avril.

Aussi instrumentalisée par cet employeur délinquant multirécidiviste la police a repoussé les grévistes pendant que des camions "benne" sortaient de la société avec parfois des équipages exclusivement composés de salariés intérimaires et pour certains embauchés juste pour remplacer les salariés en grève en toute illégalité.

Déjà un grave accident du travail ayant pour victime un intérimaire à eu lieu à Villeurbanne, jeudi dernier. Pizzorno n’en tire aucune conséquence et récidive.

Ainsi, la police s’est, par la force des choses, rendue complice de Pizzorno dans ces entraves caractérisées à l’exercice du droit de grève.

Pour mémoire des salariés ont été menacés pendant le préavis afin qu’ils renoncent à exercer ce droit. Puis la grève ayant débuté Pizzorno a fait appel à un huissier de justice pour intimider les salariés grévistes en les pointant.

Des plaintes sont en cours de dépôt auprès du procureur de la République pour faire condamner les responsables de ces atteintes à ce droit constitutionnel qui sont passibles du tribunal correctionnel.

Les salariés demandent l’ouverture de véritables négociations avec la direction de la société.

Qu’elle entende la souffrance du personnel découlant de l’organisation du travail au lieu de répondre par un traitement sécuritaire à leurs revendications légitimes.

Les salariés n’oublient pas la responsabilité du donneur d’ordre, la Métropole de Lyon, et appelle à un rassemblement jeudi 11 avril 2019 devant le siège de la collectivité territoriale à 17h.

Habitants, travailleurs et citoyens excédés par les déchets qui s’accumulent, inquiets du traitement sécuritaire réservé à ce conflit et en colère face à l’inertie de la Métropole et de la direction de Pizzorno venez soutenir les salariés lors de ce rassemblement.

De nos conditions de vie au travail, dépendent aussi vos conditions de vie dans vos quartiers.

Pour suivre au près l’actualité des pizzorno : https://twitter.com/solidairesrhone?lang=fr
Et pour soutenir les grévistes : vous pouvez envoyer un chèque à Solidaires Rhône, 125 rue Garibaldi, 69006 Lyon. Merci d’indiquer au dos : "Solidarité Pizzorno" ou sur leetchi : https://www.leetchi.com//fr/c/5odaMn3r

P.-S.

Contacts Solidaires Rhône : Didier 06 37 13 07 75
Frédéric : 06 51 25 40 77

jeudi 11 avril 2019

Rassemblement en soutien à la grève des éboueurs

17h00 - 19h00
Devant le siège de la collectivité territoriale

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Acte XXIII à Lyon : Le printemps est Jaune !

Pour l’acte XXIII des Gilets Jaunes à Lyon, la préfécture a relancé son interdiction de manifestation pour l’hyper-centre. Les magasins chics sont sauvés, la politique répressive de Macron est là pour les couvrir. En attendant, un appel a été lancé à se regrouper rue Saint Jean dans le Vieux Lyon à...

>Victoire sans réserve pour les éboueurs grévistes de Pizzorno

En grève ininterrompue depuis le 2 avril, les éboueurs en lutte de Pizzorno ont repris le travail ce matin. Une lutte exemplaire face à un patron voyou qui aura tout fait pour briser la grève. Mais au final, les salariés sous-traités l’emportent, arrachant à la direction une timbale d’avancées aussi...

> Tous les articles "Salariat - précariat"