Le temps des rafles....

1074 visites
1 complément

Lundi 16 avril, la police de l’air et des frontières (PAF) s’est rendue
au foyer ARALIS (Association Rhône Alpes pour le logement et l’insertion
sociale) de Gerland pour avoir des renseignements sur des personnes de
nationalité étrangère en situation régulière ou non. Les policiers étaient en
possession d’une liste de noms qui a été donnée par la direction générale des
foyers ARALIS sur la demande de la PAF.
Les Policiers sont retournés au foyer le lendemain à 8h, sont rentrés
dans les locaux sans rien demander à personne et sont allés frapper aux portes
de 4 personnes, toutes sans-papiers. Une seule a ouvert sa porte n’ayant pas pu
être prévenue à temps : Madame Koulkarieva, originaire du Kazakhstan, en
France depuis 6 ans et déboutée du droit d’asile. Les Policiers de la PAF l’ont
arrêtée, menottée et emmenée au centre de rétention de St Exupéry. La
demande d’appel d’annulation de son arrestation a été rejetée par le juge des
libertés qui a estimé que consulter les listes de résidents étrangers avant
d’intervenir était légal.
La PAF est revenue le mercredi, mais n’a pas pu accéder aux
appartements car le couloir était fermé et personne n’était en mesure de
retrouver la clef (...) Les policiers sont partis furieux et ont promis de revenir.
Ce qu’ils ont fait le mercredi 25 avril. Un jeune congolais Abel a alors été
arrêté, puis relaché dans la journée car il avait une demande d’asile en cours.
Des militant-e-s du Réseau Education Sans Frontière (RESF) se sont mobilisés
ces 2 dernières semaines pour être présents dans le foyer et devant les écoles
ou sont solarisés les enfants de ses habitants.
Les arrestations de sans-papiers se multiplient de jours en jours et
dans des circonstances de plus en plus inquiétantes : contrôles de papiers dans
les foyers, devant les écoles, aux restos du coeur.....
Les rafles se poursuivent et s’intensifient de jours en jours ne faisant
que nous rappeler les heures les plus sombres de notre histoire....

HALTE A LA CHASSE AUX SANS PAPIERS !
NI PATRIE NI FRONTIÈRE : LIBERTÉ DE CIRCULATION !

CGA Lyon (l’Egalité économique et Sociale - Mai 2007)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 octobre 2007 à 14:21

    bonjour,
    je viens de prendre connaissance devotre article concernant les ’’rafles’’faites à Aralis. J’ai travaillé endant de longues années avec l’ancienne directrice générale qui avait toujours refusé de transmettre ces listes de sans papiers. Nous avions obligations de le faire mais elle s’y refusait. Elle était, outre directrice générale de foyer d’hergement, une militaire. Elle avait ses convictions et n’en dérogeait pas. Elle a été licenciée malheureusement pour les plus démunis d’aralis : les résidants. Aujourd’hui chez Aralis, la délassion est de bon goût. Pendant le conflit social en début d’année 2006, les salariés pouvaient émettre des notes d’incidences concernant les aissements ou le travail deleur collègue tout cela avec la bénédiction de la direction qui utilisait ces notes pour remonter les bretelles des salariés. Et demain quoi ? Montrer du doigth les tous les gens différents ? Ne plus aider personnes et devenir des vendeurs de sommeil. Qel misère ! quel honte !!

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « CGA - Coordination de Groupes Anarchistes » :

› Tous les articles "CGA - Coordination de Groupes Anarchistes"