Les journées du “e-learning” : des machines peuvent-elles nous apprendre à vivre ?

816 visites

Il nous a semblé important de regarder ce qui se trame du côté du Ministère de l’ Enseignement et de la Recherche. Les journées du e-learning ne sont qu’une résurgence des débats qui ont lieu au plus haut niveau européen, d’un vaste programme éducatif que sont les NTIC (Nouvelles Technologie de l’ Information et de la Communication).

« Nous devons relever ce défi de la formation à distance, des classes virtuelles, des parcours personnalisés pour nos élèves. Renoncer au numérique, ce serait renoncer à la compétition mondiale du savoir. » Luc Chatel, ministre de l’ éducation.

L’ expérience montrant aux gouvernements qu’il vaut mieux maîtriser pleinement son appareil de communication lorsqu’il s’ agit de « faire participer pour faire accepter », ces journées ont été ponctuées de conférences d’ experts, de professeurs enseignants entièrement acquis à la cause des TICE ( Technologies de l’ Information et de la Communication pour l’ Education). Tous participent à leur essor, que ce soit sur le plan philosophique, pédagogique, juridique ou administratif. Plan de développement du numérique à l’ école.

La communication de ces journées se limitant aux quelques initiés s’impliquant dans ces technologies et un « timbre » dans le Progrès , le bien nommé pour l’occasion, nous ne trouverons pas de trouble-fêtes venant poser des questions radicales. Cependant, on remarquera les pleines pages de pub pour Microsoft et ses logiciels éducatifs dans les gratuits et ce que l’on appelle des articles de publi-information dans la presse régionale, la semaine précédant ce colloque du e-learning.

Ingurgitant plusieurs heures de conférences et de visio-conférences, il est difficile de faire ressortir de l’information, l’argumentaire de base des universitaires présents se cristallisant autour « de l’accompagnement pédagogique avec ces nouveaux outils que sont les TICE. », le discours sera bétonné. Mais tout de même : « Nous trouvons ici, toujours une substance intellectuelle et participer à vos colloques est un moment qu’il ne faut pas manquer » (Jean Claude Mascalet, Président de l’Université Numérique Juridique Francophone, UNJF)

Et si nous pensions par nous-mêmes ?

Dossier à télécharger ci dessous.

PDF - 266.4 ko
Réflexions sur le colloque international du “e- learning”, qui s’est tenu le 24 et 25 Juin 2010 à l’ Université Lyon 3 et sur la "e-pédagogie".

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>Université Lyon 2 : Le Progrès sert la soupe aux réactionnaires

Fidèle à sa ligne éditoriale, le Progrès a gratifié son lectorat d’une Une et d’une double-page une nouvelle fois bien réactionnaire. La cible de la semaine ? L’Université Lyon 2, clouée au pilori au travers d’un récit délirant dénonçant les « dérives » d’enseignements entièrement acquis au féminisme et à...

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"