Les pieds nickelés braquent le carrefour Villeurbanne

742 visites

Dans la vie y’en a qui n’ont pas de chance, heureusement le progrès est là pour nous en faire profiter :

Les braqueurs ne sont pas toujours prévoyants. Très tôt samedi matin, deux hommes cagoulés et armés ont fait irruption au supermarché Carrefour Contact à Villeurbanne tandis qu’un troisième montait la garde à l’entrée. Ils ont menacé les employés et sont allés directement à la salle des coffres. Comme ils étaient venus les mains vides (mais avec une arme quand même), ils ont récupéré le sac à main d’une vendeuse et ont mis l’argent à l’intérieur.

Le préjudice n’est pas très important mais les voleurs sont partis lourdement chargés… avec des rouleaux de pièce .... de 1 et 2 centimes !!

Le début de la fortune ! tout est à nous, même les pièces de 1centime ...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

>Le 20 avril 1939 Billie Holiday enregistre « Strange Fruit »

Des fruits étranges poussent sur les arbres du Sud des États-Unis : les corps d’africain⋅es-américain.es pendu.es par le Ku Klux Klan, les forces de police, des milicien.nes ou de simples étasunien⋅nes « blanc.ches ». Une banale réalité qui dura des siècles et qui fut une triste source d’inspiration pour...

>Appel à rassemblement contre l’expulsion du Maria, le vendredi 9 avril

Malgré les promesses de la Métropole de « 0 remises à la rue », son bailleur public Grand Lyon Habitat demande une expulsion sans délai pour les habitant·e·s du squat le Maria Carré, malgré une extension de la trêve hivernale jusqu’au 31 mai. Plusieurs dizaines de personnes, dont de nombreuses familles avec...

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"