Lettre ouverte aux organisations révolutionnaires

996 visites
Loi travail

Face aux lacunes de nos outils d’organisation à la base et à la défection des assemblées de lutte par les militant.e.s organisé.e.s, nous sommes quelques un.e.s à avoir souhaité nous adresser directement à nos camarades militant.e.s d’organisations révolutionnaires.

Camarades,

Voilà près de trois mois que nous avons pris la rue, pour crier au gouvernement sa défaite, contre la loi travail et son monde. Trois mois de lutte, c’est long. Nous avons connu des échecs comme des victoires, nous avons expérimenté de nouvelles formes de mobilisation, avec de relatifs succès.

A Lyon, le mouvement étudiant n’a pas su se doter des outils nécessaires à l’auto-organisation de la lutte de manière pérenne. Les Nuits Debout ont vite montré leurs limites quant aux perspectives d’organisation du mouvement.

Quelqu’un.e.s d’entre nous ont essayé de dépasser ces difficultés en proposant des assemblées de lutte régulières. Malheureusement celles-ci n’ont pas connu le succès escompté, elles ont semble-t-il peu attiré les camarades révolutionnaires organisé.e.s.

Pourtant, il nous semble essentiel d’investir ces outils afin d’amplifier et intensifier la lutte. Au-delà du travail indispensable au sein de nos syndicats, nous ne pouvons pas faire l’économie des outils autonomes et ouverts d’organisation dans la perspective d’unité des révolutionnaires.

L’organisation à la base de celles et ceux qui luttent n’est pas un vain mot, elle est la condition de la victoire, elle est la condition du dépassement des bureaucraties syndicales et de la réappropriations de nos luttes mais aussi de nos vies. Elle est le premier pas vers l’insurrection, elle est le fondement de la révolution que nous poursuivons.

A bientôt dans la lutte

Des camarades organisé.e.s ou non

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Loi travail » :

>Conseils en manif : 2018

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Mise à jour du tract (dispo en pdf à la fin de l’article) de Témoins - la Caisse de solidarité.

>Loi Travail, un an après : analyse et perspectives

Après le mouvement contre la première loi Travail (2016), nous avons travaillé à quelques pistes d’analyse. Il nous semble que ces analyses, comme quelques propositions, peuvent retrouver une actualité dans le moment politique que nous vivons. Nous les proposons ici telles quelles, laissant ouvertes...

>Etudiant.e.s, trouvez-vous une occupation !

Fort de nous avoir imposé ses ordonnances, Macron croit pouvoir instaurer tranquillement la sélection en licence et en master, la baisse des APL, les fusions d’universités… Pourtant dans le morne quotidien des facultés, la résistance prend...

› Tous les articles "Loi travail"

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Avant de se révolter, les canuts avaient créé leurs moyens d’information

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des délégués et...

› Tous les articles "Salariat - précariat"

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>[Marseille] Insalubrité, gentrification : même combat !

Un an après l’effondrement de deux immeubles rue d’Augagne à Marseille, le 5 novembre 2018, retour sur les mécanismes d’abandon des quartiers populaires. De Noailles à la Plaine, en passant par la Belle-de-Mai et Belsunce, c’est toujours le même plan que la mairie de Marseille et la Soléam imposent :...

› Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>C’est - toujours - la catastrophe !

Il y a plusieurs mois, nous proposions une première critique du catastrophisme. Nous persistons ici en posant un constat simple : le discours des collapsologues est de plus en plus en vogue mais n’a pas vraiment l’air d’inquiéter le système. Par quelle étrange opération la question écologique se...

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"