Échanges et actions contre les violences obstétricales avec le GROG, le lundi 17 février

573 visites

Le GROG – GRoupe d’accompagnement O rendez-vous Gynécologiques – a pour ambition de lutter contre les violences sexistes, gynécologiques et obstétricales.

Nous proposons un temps de travail collectif de verbalisation et d’écriture des expériences relatives aux violences obstétricales.

Ce groupe d’action et d’échanges n’a pas vocation à être thérapeutique, mais on croit très fort à la force du collectif. D’ailleurs on se posera sûrement la question : quelles actions collectives possibles pour lutter contre les violences obstétricales ?

N’hésitez à nous envoyer un mail pour plus d’infos (legrogdelyon@protonmail.com) ou à venir directement.
Ce groupe est ouvert à toutes personnes concernées !

Rendez-vous à la librairie La Gryffe, 5 rue Sébastien Gryphe, à partir de 19h.

Le GROG est aussi sur facebook : « legrogdelyon » et aura bientôt son site internet.

lundi 17 février 2020

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Rapports sociaux de genre » :

>Pourtant nous étions féministes

Un article publié sur expansive.info qui essaie de remuer un peu la situation ambiante, et de ramener quelques préoccupations intersectionnelles au milieu des analyses ethnocentrées posées par les intellectuels pour la plupart masculins. Ce texte a été pensé dans le cadre de l’initiative « Prendre...

>Avortement : le 5 avril 1971, manifeste des 343

En 1971, Simone de Beauvoir a rédigé un texte au travers duquel 343 femmes disaient haut et fort qu’elles avaient eu recours à l’avortement. C’était "le manifeste des 343 salopes" : « Un million de femmes se font avorter chaque année en France. Elles le font dans des conditions dangereuses... ...

› Tous les articles "Rapports sociaux de genre"