Luttes féministes des trans’ et intersexes les 12 et 13 octobre à Paris

719 visites

Plusieurs actions militantes sont organisées contre le prochain congrès de la Société Française d’Études et de prise en Charge de la Transidentité (SoFECT) qui se tient les 12 et 13 octobre 2018 à Paris à l’hôpital de la Salpêtrière.

Plusieurs actions militantes sont organisées contre le prochain congrès de la SoFECT qui se tient les 12 et 13 octobre 2018 à Paris à l’hôpital de la Salpêtrière. La Société Française d’Études et de prise en Charge de la Transidentité (SoFECT), comme elle se présente sur son site internet, « a pour objet de réunir les professionnels de la prise en charge en France des problèmes relatifs à l’identité de genre, dans un but de recherche, d’enseignement, de formation, d’information, d’organisation, de coordination, d’évaluation et d’amélioration de cette prise en charge, dans le respect du code de déontologie médicale et de la législation française. »

En réalité, elle regroupe des médecins auto-déclaré·e·s "spécialistes" des problématiques trans’, qui continuent à perpétuer des idées nocives et dangereuses sur les personnes trans’, et à nous faire traverser de véritables épreuves physiques et mentales. La SoFECT nous pathologise, nous infantilise, nous humilie, et impose des normes hétérosexistes sur nos corps et nos esprits. Sauf qu’étant la seule institution à ce jour à pouvoir permettre un remboursement à 100% du parcours médical de transition, de nombreuses personnes trans’ continuent de subir leur incompétence, leurs choix arbitraires aux conséquences souvent désastreuses.

La SoFECT s’est officiellement créée en 2010, mais s’inscrit dans la droite ligne des équipes hospitalières mises en place dès 1979 par des médecins qui s’étaient autoproclamé·e·s spécialistes des questions trans’. Colette Chiland, psychiatre célèbre pour sa transphobie, a été présidente d’honneur pendant des années de cette organisation et a contribué à faire exister la catégorie « transexualisme », une catégorie psychiatrique mortifère qui encourage les discriminations. Le transsexualisme ne relève pas de la psychiatrie dans ce sens qu’il n’y a ni “trouble” ni “maladie mentale”.
Le GAT, Groupe Activiste Trans a lutté activement entre 2001 et 2006 contre les discours de haine des psychiatres et pour la dé-pathologisation des trans’ en envahissant notamment les colloques médicaux sur le « transexualisme ».

JPEG - 90 ko

La structuration du mouvement continue depuis car beaucoup de trans’ demandent le démantèlement de la SoFECT et la dé-patholgisation des transidentités. Une marche annuelle l’Existrans a été crée en 1997 à Paris. La Journée du souvenir trans, déclinaison française du Transgender Day of Remembrance (TDoR), a été instaurée en 1998 et a lieu tous les 20 Novembre dans le monde entier pour commémorer toutes les personnes ayant été victimes de crimes haineux et de préjugés. Beaucoup d’associations et collectifs locaux ont vu le jour dans différentes villes depuis les années 2000 et un nombre important de ressources d’auto-support se sont mises en place sur le web. Samedi 18 mars 2017 s’est crée la Fédération Trans’ et Intersexes (FTI) pour lutter contre les discriminations que vivent les personnes trans’ et intersexes en France. Cette instance se base sur le principe d’autonomisation et de réappropriation des luttes qui nous concernent, afin de nous émanciper de l’emprise de divers cadres qui ont trop longtemps parlé et agi à notre place. Cette inter-associative est créée quatre mois après la publication de la loi du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle (comprenant, entre autre, de nouvelles procédures relatives aux changements de prénom(s) à l’état civil). Cette loi, par le biais d’arbitraires administratifs discriminants et aléatoires, nous précarise toujours autant que précédemment ! Un regroupement d’assos afin de lutter contre un gouvernement indifférent aux demandes des associations concernées, et qui exprime par son inaction générale une réelle volonté de nuire à l’obtention complète de nos droits fondamentaux. La fédération a aussi pour objectif de travailler sur des axes comme la santé et l’éducation...

Agissons le Samedi 13 Octobre 2018…
De 11h00 à 12h00 un « Die-in » devant l’hôpital de la Salpêtrière à Paris 13ème (47-83 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, 75013 Paris) organisé par Soooooo Infect, collectif informel.
« Rassemblement pour exprimer notre révolte contre les équipes hospitalières de la SoFECT : SO Infect ! […] Annonçons la fin de la mainmise des infectes sur nos parcours de transition ! Que cela reste nos choix, comme JE le veux et pas comme ça "doit" être ! Soyons claire et spectaculaire ! Contre la pathologisation des personnes trans’, contre les protocoles trop longs et humiliants de la SoFECT, contre les mutilations des personnes intersexes ! »

22ème édition de l’Existrans Samedi 13 Octobre 2018 – Marche départ Stalingrad à 14H00 avec le mot d’ordre « La france expulse, mutile et précarise les personnes trans’ et intersexes. »

Pour aller plus loin…

*L’Observatoire des transidentités (ODT) est un site indépendant d’information et d’analyse sur les questions trans’, inter et les questions de genre. Il cherche à établir un état des lieux des questions trans’ et inter et publie des analyses. Son action s’inscrit dans le cadre d’un travail de terrain et d’analyses socioculturelles.
https://www.observatoire-des-transidentites.com/
https://www.observatoire-des-transidentites.com/2011/04/30/article-reponse-a-la-sofect-72841814/

*Les valeurs de la Fédération Trans et Intersexes sont : l’autodétermination, l’autonomie, l’auto-organisation, dans une approche non médicaliste, non sexiste, non raciste, non validiste, non classiste, et contre l’ensemble des discriminations, notamment et en particulier celles frappant les travailleur/ses du sexe et les discriminations sérophobes.
http://www.fedetransinter.org/

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Rapports sociaux de genre » :

> Tous les articles "Rapports sociaux de genre"

Derniers articles de la thématique « Discriminations » :

>Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : "ici on noie les Algériens !"

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier. Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer...

>Exposition afroféministe : "Je ne suis pas un déguisement"

Art et Afroféminisme - Découvrez une exposition engagée au Bar "Le Bieristan" à Villeurbanne en septembre 2018. Parce que certains d’entre-nous doivent encore prononcer cette phrase étrange "Je ne suis pas un déguisement" que l’artiste Annia Drawing s’est lancée dans la revendication d’un imaginaire...

> Tous les articles "Discriminations"
}