Maintien de la manifestation contre la marche des cochons, communiqué du Collectif69

1709 visites
1 complément

À l’issue de sa réunion, le collectif de vigilance 69 contre l’extrême-droite a décidé de maintenir sa manifestation du 14 mai.. La mobilisation s’inscrit en effet dans un travail de longue haleine, visant à dénoncer tous les discours racistes, d’exclusion et de stigmatisation, ainsi que l’implantation sur Lyon de groupuscules d’extrême-droite dangereux et violents. La mouvance identitaire en fait partie.

Pour que cessent les violences diverses dont ces groupes se rendent coupables, nous estimons indispensable que leur locaux (« Bunker Korps Lyon » à Gerland, « la Traboule » à Saint-Jean), où s’élabore toute leur propagande haineuse, soient fermés rapidement.

Nous prenons acte de l’interdiction de la « marche des cochons » par la Préfecture du Rhône : elle confirme bien la dangerosité de ces groupuscules.

Toutefois, les identitaires de Lyon (et de toute la France !) ont annoncé ce jour qu’ils maintenaient leur initiative (même lieu, même horaire, mêmes personnes…), désormais intitulée « rassemblement pour la liberté d’expression » [sic]. Le samedi 14 mai, il est donc impensable de laisser la rue lyonnaise aux groupuscules fascistes et néo-nazis, et c’est en ce sens que nous maintenons notre manifestation.

Sur un autre plan, nous ne pouvons nous satisfaire d’une partie de l’argumentation motivant l’interdiction de la « marche des cochons » par la Préfecture du Rhône, qui présente notre collectif comme le miroir des groupes que nous dénonçons.

Contrairement à eux, nous ne sommes à l’initiative d’aucune violence : de simples citoyens ou des militants de nos organisations sont en revanche victimes des leurs. En outre, aucun de nos rassemblements ou manifestations n’a donné lieu à débordement.

Pour que cette vision simpliste n’ait plus cours, nous confirmons notre demande d’une réunion rapide avec la Préfecture du Rhône : notre combat est bien celui de toutes les forces démocratiques (associations, partis, syndicats).

Lyon, le 9 mai 2011.

JPEG - 1.1 Mo

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 10 mai 2011 à 15:09, par touna

    aprés reflexions , je ne suis pas sur que ce soit une bonne chose que la préf ait interdit leur nauséeuses manif...
    Il aurait peut-étre mieux valut que 500 fafs descendent de toute la france , avec une bonne grosse contre manif de minimum 2000 personnes (4 fois plus qu’eux et rien que des lyonnais) comme lyon a l’habitude, plutot qu’une interdiction prefectorale.

    La , ils jouent la carte médiatique de la victimisation , « atteinte a la liberté d’expression » et autre conneries du style .En gros ,ils nous la font a l’envers comme ils ont l’habitude mais le probléme c’est qu’ils n’ont pas tout a fait tort sur ce coup la...
    Qu’ont les laissent exprimer leur venin avec une puissante voix antifa en face plutot que la , médiatiquement (et c’est leur arme principal à ces cons la)je ne sais pas dans quelle mesure ils sont plus gagnant...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info