Malgré ses promesses, la Mairie de Villeurbanne demande l’expulsion de 50 personnes d’un bâtiment inutilisé depuis plus de 10 ans

1427 visites
Villeurbanne

Les récentes déclarations de Jean Paul Bret expliquant vouloir légaliser des squats laissaient entrevoir des lendemains qui chantent. Pourtant, la Mairie de Villeurbanne persiste et signe en assignant les occupants d’un bâtiment qui lui appartient, vide depuis plus de 10 ans avec aucun projet en ligne de mire et, comble du ridicule, en présentant exactement le même dossier argumentatif qu’il y a 8 ans lors de la première occupation sans droit ni titre... Face à cette situation, soyons nombreuses et nombreux le lundi 6 mai à 9H00 pour venir soutenir les habitant·es et dénoncer le double discours de la Mairie devant le Tribunal de Villeurbanne

  • L’avocate du squat a déposé une QPC (question prioritaire de constitutionnalité), le procès est reporté jusqu’à ce que la réponse à cette QPC soit faite

    Un QPC peut prendre plusieurs semaines. Pour l’instant, tout le monde reste !

Début avril, un jury d’habitant·es de Villeurbanne, chapeauté par le directeur général d’Est Métropole Habitat, ont présenté le rapport de la mission « Accueillir à Villeurbanne » devant le maire Jean Paul Bret. Une des propositions phares de ce rapport est l’occupation de bâtiments vides pour accueillir temporairement des sans-abris.

Le maire soutient « qu’avec la Métropole et l’État [ils et elles sont] engagé[·es] dans le recensement de bâtiments pouvant faire l’objet d’une occupation temporaire d’hébergement. Il suffit parfois de peu de choses pour rendre un lieu accueillant. » Dans un article de Lyon cap, la mairie dit d’ailleurs être déjà engagée sur les « squats officiels »

Pourtant dans le même temps, un immeuble squatté appartenant à la mairie de Villeurbanne est assigné au tribunal d’instance pour une demande d’expulsion.

Ce bâtiment, le 44 rue Paul-Verlaine - le « 44 Palace » - a déjà été squatté il y a une dizaine d’années.

En décembre 2010, l’expulsion avait été approuvée par le Tribunal sans qu’un réel projet ait vraiment mis en avant par la mairie de Villeurbanne, et les habitant·e·s avaient finalement été expulsé·e·s le 15 septembre 2011.

Depuis l’expulsion en 2011, absolument rien n’a été fait sur ce bâtiment, qui est resté vide 8 ans. À l’intérieur, le mobilier et les vêtements qui n’avaient pas pu être récupérés suite au coup de pression des flics (qui à l’époque expliquaient vouloir karcheriser ce squat) étaient restés en l’état sur place et en bon état. Les systèmes électrique et d’eau n’avaient pas été vandalisé ... bref ... ne manquaient en fait plus que des habitant·e·s ...

C’est finalement chose faite en janvier 2018, avec la ré-occupation du bâtiment pour mettre à l’abri une cinquantaine de personnes. La Mairie de Villeurbanne a ensuite et comme d’habitude porté plainte pour occupation sans droit ni titre.

Le procès prévu début avril a finalement été reporté au 6 mai. On aurait pu penser à une inflexion de la position de la mairie de Villeurbanne ... mais en fait non, elle n’a pas changé sa position, souhaite toujours expulser des personnes de ses propres bâtiments et, comble de l’ironie, les services de la Mairie n’ont même pas pris la peine de faire un nouveau dossier devant le tribunal en inventant un projet. ils ont simplement ressorti la copie conforme du dossier présenté au juge en 2010 pour la première expulsion.

Le 11 avril, JP Bret déclarait à la Presse : « On ne peut de toute façon pas expulser les habitants sans avoir trouvé de solution viable derrière. » On espère que ces paroles n’étaient pas qu’un coup de com ...

Rendez-vous donc pour le vérifier le lundi 6 mai devant le Tribunal d’instance de Villeurbanne, au 3 rue Docteur Fleury.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Repas de soutien au collectif Jamais Sans Toit le samedi 22 juin

Même si les beaux jours sont là, la crise du logement n’est pas finie. Plusieurs écoles sont occupées depuis plus d’un mois (Hugo et Servet - Lyon 1, Berthelot-Lyon 7 et Camus- Villeurbanne) pour exiger des solutions pour les familles sans logements. Plusieurs lieux de vie pour migrants (Maison...

› Tous les articles "Logement - Squat"