Manœuvres policières autour de la Friche

988 visites
3 compléments

De gros parpings (une trentaine de 3 m de long) viennent d’être posés (ce vendredi matin) sur le parking de la Friche. Dans le même temps, les deux bagnoles garées près de la grille d’entrée se faisaient crever les pneus par les condés. Le vigile privé, que la ville a collé depuis deux jours pour « vérifier les allers-venues » (sic !), n’aurait rien vu... S’être fait traiter de collabo la veille ne lui a probablement pas plu...

De l’autre coté, rue Feuillat, un bloc identique à ceux du parking a également été posé devant la porte, empêchant désormais quiconque de sortir du gros matériel.

Dès 6h30, les flics ont essayé de rentrer dans la Friche ; par la grille principale, mais aussi par la porte rue Feuillat, sans succès. Cette tentative serait liée à la présence de 3 familles de Roms que les habitantEs de la Friche ont décidé d’accueillir puisque leur expulsion était déjà programmée si elles restaient sur le parking. Les flics souhaitaient rentrer pour les contrôler à nouveau (soit-disant).

Silence du coté de la Mairie.

Bref c’est chaud, et ça sent le besoin de soutien rapidement. Et on peut imaginer que les pressions actuelles soient liées à l’évidente solidarité des habitantEs de la Friche avec les Roms ou
à l’approche de la date du 15 septembre ...

Source : militante.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 21 août 2010 à 16:06

    (ne nous faisons pas d’illusions sur la justice de ce pays, mais tout de même...) pourquoi ne pas porter plainte contre la mairie ? au moins en ce qui concerne la sortie de secours...

  • Le 20 août 2010 à 16:17, par guns

    La police risque de débarquer demain à 6 h pour effectuer un contrôle et expulser les roms... gros besoin de soutien

  • Le 20 août 2010 à 12:54, par tructruc

    Petite précision : Il n’est pas certain que les pneus aient bien été crevés par les flics. Il peut tout aussi bien s’agir de l’ initiative de personnes ayant quelques comptes à régler avec la friche et ayant profité de l’occasion...

    Autre précision la mairie vient de signaler que les blocs de béton disposés en vrac (pas vraiment en vérité) seraient mieux disposer dans quelques jours...

    Faut-il dire merci ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info