Métropole : Olivier Brachet démissionne

1109 visites
Métropole de Lyon

Le vice-président à l’habitat, au logement et à la politique de la ville a annoncé ce lundi matin démissionner de tous ses mandats d’élus de la Métropole de Lyon.

Olivier Brachet, vice-président de la métropole lyonnaise, dénonce « l’abandon de la politique de la ville ». Et une confiscation du pouvoir par Gérard Collomb.

En cause, des désaccords à la fois, de fond et de forme avec la nouvelle politique métropolitaine de Gérard Collomb. Olivier Brachet dénonce des choix budgétaires qui affectent fortement les domaines de compétence qui lui sont confiés. « Le budget dédié au rachat de foncier s’effondre, il est divisé par deux, cela va poser de gros problèmes dans la politique de logement », dénonce le démissionnaire. Mais il s’alarme surtout de la situation dans les quartiers difficiles. « La situation se dégrade fortement dans les quartiers, les quartiers ne vont pas bien, on assiste à une paupérisation des habitants et c’est comme ça qu’ils décrochent de la République », s’alarme-t-il.

J’ai lancé des appels, demander qu’on débatte, qu’on prenne des décisions, mais personne ne se soucie de cette question. On est dans un pays qui s’enfonce dans la détresse sociale et je suis choqué qu’il n’y ait eu aucune réaction sur la politique de la ville.« Le compagnon de route de Gérard Collomb, ancien directeur de Forum Réfugiés, regrette que la Métropole se contente de se reposer »sur une situation économique globalement favorable en considérant qu’elle va régler tous les problèmes".

JPEG - 32.1 ko

Olivier Brachet dénonce aussi, avec la mise en place de la Métropole, une gestion autocratique de l’institution. « La Métropole ne peut pas être conduite par trois personnes au sommet, entre le cabinet et les services ! Si l’on veut réconcilier l’humain avec l’urbain, il faut mettre les gens autour de la table et débattre ».

Si même celui qui avait été directeur de campagne de Collomb aux dernières municipales et aussi ancien directeur de Forum Réfugiés, association collabo de la préfecture, s’offusque des choix budgétaires en matière de logement, on peut vraiment se dire que les prochaines années vont être encore plus de la merde à Lyon !... et la petite blague de Collomb qui nous dit que ce sont tous les budgets qui vont diminuer alors même qu’on connaît les dettes faramineuses qu’ont entraînées les constructions du musée de la confluence et du stade OL Land destiné aux touristes et non aux LyonnaiSEs, en ajoutant à cela l’augmentation des impôts et l’augmentation des indemnités des élus de la métropole, l’année 2015 s’annonce décidément bien glaciale...

On peut aussi noter à quel point les médias lyonnais (contrairement au médias nationaux) ont minimisé voire occulté pour certains la question de la confiscation du pouvoir de la part de Gégé en reproduisant en intégralité et en suivant à la lettre ses paroles... Cette question de la confiscation du pouvoir était centrale dans la mise en place de la métropole, mais toujours rejetée d’un revers de main dans les débats et souvent mise de coté par les médias conformistes et hégémoniques lyonnais. ...Connivence quand tu nous tiens...

(Des citations sont ici reprises du site le point)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Métropole de Lyon » :

› Tous les articles "Métropole de Lyon"

Derniers articles de la thématique « Médias » :

>12 août 1883 : sortie du « Drapeau noir » à Lyon

« C’est sur les hauteurs de la ville de la Croix-Rousse et à Vaise que les travailleurs, poussés par la faim, arborèrent, pour la première fois ce signe de deuil et de vengeance, et en firent ainsi l’emblème des revendications sociales. » Extrait du n°1 du journal “Le Drapeau noir” paru à Lyon le 12 août...

› Tous les articles "Médias"

Derniers articles de la thématique « Spectacle politique » :

› Tous les articles "Spectacle politique"