Mo[nu]ments historiques : une conférence pour raconter les prisons de Lyon

1100 visites
2 compléments

Les anciennes prisons de Lyon sont enfin à l’honneur à l’instant de leur disparition ! Les Journées européennes du patrimoine offrent une occasion d’aller voir, une occasion d’entendre. Le Barreau de Lyon, la Chaire lyonnaise des droits de l’homme, le Conseil lyonnais pour le respect des droits et l’Université catholique de Lyon s’associent pour vous inviter à en connaître l’histoire.

JPEG - 956.5 ko
Photo : Georges Rousse « Lyon St Paul, Bât H » 2012

Samedi 15 septembre 2012 / 14h30-17h
Université catholique de Lyon / Grand amphi Espace Carnot

14h30 - 14h50 : Une histoire des prisons Saint Joseph et Saint Paul, sous l’angle de l’urbanisme et de l’architecture, du XIXe siècle au tout début du XXe.
La confluence avant la gare, les décisions d’emplacement des deux prisons, le choix de l’architecte, celui des matériaux, le plan panoptique...
Par Véronique Belle, historienne de l’art, chercheur, Service de l’Inventaire général du patrimoine culturel / Région Rhône-Alpes.

15h - 16h10 : Une histoire générale des prisons en France, de la Révolution à nos jours.
Par Christian Carlier, docteur en histoire, ancien sous-directeur des prisons de Lyon. A publié une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels “La prison aux champs” (l’abrégé de sa thèse consacrée aux colonies pénitentiaires agricoles pour mineurs délinquants du XIXe siècle) et une “Histoire du personnel des prisons françaises”, tous les deux parus aux Éditions de l’Atelier, une “Histoire de Fresnes, prison moderne”, aux Éditions de La Découverte/Syros et, plus récemment, quatre monographies portant
sur l’histoire des prisons d’Amiens, de Douai, de Loos-les-Lille et de Metz. En cours, une histoire des prisons françaises du moyen âge à nos jours à la Librairie Académique Perrin.

16h15 - 17h : Une histoire des hommes. Quand gardien et gardé se rencontrent.
Par Christian Carlier et Louis Perego, ancien détenu Louis Perego, auteur de Retour à la case prison / Éditions de l’Atelier, 1990 - 280 pages.
“Louis ne nous cache rien de son passé de délinquant, promis à la prison, ni de ce qu’il rêverait d’accomplir s’il était un jour libre. Louis Perego fait partie de cette espèce rare de “garçons” qui ont été assez intelligents et surtout assez courageux pour se donner, en prison, une culture intellectuelle. Nous sentons très bien, à le lire, que Perego a lutté contre le désespoir pour échapper à l’hypocrisie, à la stupidité, à la marginalité où s’anéantissent si souvent les détenus. Son livre devrait pouvoir convaincre que la prison n’est pas la solution idéale « pour le repos des honnêtes gens” (extrait de la 4e page de couverture).

Journées européennes du patrimoine
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
UCLy, 23 place Carnot Lyon 2e

samedi 15 septembre 2012

Mo[nu]ments historiques : Une conférence pour raconter les prisons de Lyon

14h30 - 17h00
Université catholique de Lyon - Grand amphi Espace Carnot

23 place Carnot

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

  • Le 23 septembre 2012 à 09:18, par Q.D.

    Ancien détenu,
    nous avons fait visité les prisons de Lyon,
    à des journalistes, lors de la journée du patrimoine Européens
    Je peux ,vous assurez,
    que cela à changé des visites guidés organisé habituellement ,par l’A. Pénitentiaire.
    ou l’on montre 2 ou 3 grande cellule,
    de caid.
    nous avons commencé par le MITARD.
    lieu, de tant d’intérrogations,
    lieu, ou l’on se suicide, plus qu’en détention normale.
    ca vallait le coup de voir cela.
    je peux vous dire ,que chaque instant de souffrance ,en ce lieu à été relaté.
    NIQUE LA TAULE.

  • Le 16 septembre 2012 à 07:34, par christine

    Est ce que des gens sont allés à ces conférences ? Est ce que c’était interréssant ou claffi de messages cathos puants sur la néccéssité de la peine et la compassion dans la souffrance ? Y a t il eu débats ou prise de parole sauvage d’anticarcéraux ? Certain(e)s ont ils pu faire la visite guidée à St Paul, hier ou aujourd’hui ? N’était ce qu’une exposition artistique ? Avaient ils pensé à prendre un manequin au mitard pour féter le passage de la taule à la fac ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>12 août 1883 : sortie du « Drapeau noir » à Lyon

« C’est sur les hauteurs de la ville de la Croix-Rousse et à Vaise que les travailleurs, poussés par la faim, arborèrent, pour la première fois ce signe de deuil et de vengeance, et en firent ainsi l’emblème des revendications sociales. » Extrait du n°1 du journal “Le Drapeau noir” paru à Lyon le 12 août...

› Tous les articles "Mémoire"