« Paradis Fiscaux : main basse sur les pays du Sud »

567 visites

Conférence-Débat Jeudi 15 décembre

Alors que, profitant de la crise des dettes en Europe, les marchés financiers sont entrain de mettre à genoux les états et leurs peuples au mépris de la démocratie, les Paradis fiscaux, à la une de l’actualité en 2008, semblent avoir disparu des discussions politiques. Et ce, bien que la seule évasion fiscale par ces mêmes lieux grève les budgets des pays de centaines de miliards d’euros (environs 50 milliards par an pour la seule France).

Il est vrai qu’en 2009, Nicolas Sarkozy nous annonçait « il n’y a plus de paradis fiscaux ».
Il est vrai que la liste noire établie par l’OCDE est désormais vide...

Mais ils existent encore... Et c’est par eux que s’effectue le pillage des richesses des pays du Sud... Dans les pays d’Afrique, alors que les multinationales extractives se servent allègrement, elles ne payent quasiment pas d’impôts par le biais d’une optimisation fiscale offshore. Les recettes fiscales ont bien du mal à dépasser les 15% du PIB contre 35% en Occident, et l’on estime à 850 milliards de dollars les fuits ilégales de capitaux entre 1970 et 2008. De quoi largement rembourser leurs dettes...
Devant cette catastrophe, que penser, derrière des discours martiaux de façade, de la molesse des gouvernements des pays développés si ce n’est qu’elle est la preuve d’une bienveillance gênée, d’une complicité tacite.

Survie Rhône vous invite à une conférence
avec Jean Merckaert

le jeudi 15 décembre à 20h

Château Sans Souci
36 av Lacassagne Lyon 3
Tram LEA
arrêt Dauphiné Lacassagne

entrée libre

jeudi 15 décembre 2011

Paradis Fiscaux : main basse sur les pays du Sud

20h00 - 22h30
château Sans Souci

36 av Lacassagne Lyon 3
Tram LEA
arrêt Dauphiné Lacassagne

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Survie » :

› Tous les articles "Survie"

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>C’est la catastrophe !

Le catastrophisme est une idéologie basée sur le fait qu’un terrible futur nous est promis si nous n’adaptons pas notre mode de vie actuel. Ce texte se propose d’en faire une critique.

>Maurice Kriegel-Valrimont, jusqu’au bout l’esprit de rébellion

Le mercredi 2 août 2006, le grand résistant français Maurice Kriegel Valrimont s’est éteint à Paris à l’âge de 92 ans. Toute sa vie, il a voulu changer le monde, avec succès assez souvent. À Lyon, Maurice prend le nom de Valrimont, et réussi, avec d’autres, à organiser l’unité des mouvements de résistance...

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées...

>Une histoire du mouvement autonome au Pays basque

Cette brochure revient sur le contexte de luttes qui traversait le Pays basque dans les années 70, et plus spécifiquement sur la naissance d’un mouvement autonome libertaire en son sein. Cette brochure est un extrait du livre : Les luttes autonomes dans l’Espagne des années...

>Les zapatistes face au déploiement militaire le plus important du Mexique

Créée initialement pour combattre les cartels et lutter contre leurs trafics, le nouveau corps de police militaire et civile appelée la « Garde Nationale » sert bien d’autres enjeux : contrôle accru de la frontière sud mexicaine pour empêcher les migrant-e-s de passer, mais également reconquête des...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"