Photos de l’enterrement de l’université le 6 février 2009

1861 visites
2 compléments

Nous invitons les étudiants, enseignants, enseignants-chercheurs, doctorants et autres personnels universitaires à porter le deuil d’une université que l’on cherche à tuer.

JPEG - 392.2 ko

Au niveau de l’action elle-même, il a été décidé par le groupe scénographie que le cortège funéraire parte, cercueil en tête, fanfare juste derrière, suivi par les cinq groupes d’acteurs tenant respectivement les pancartes ’BIATOSS’, ’enseignants-chercheurs’, ’boursiers’, ’CAPES et IUFM’, et ’doctorants’. Ils seront suivis par les autres participants, habillés de noir et silencieux.

Trois tours de la place des Terreaux sont effectués derrière les croque-morts ; une musique funéraire est jouée pendant les tours.

A la fin du troisième tour, le cercueil et le cortège sont arrêtés par les bourreaux à l’endroit où se situe la personne qui récitera l’oraison funèbre. Arrêt de la musique. Le cercueil est placé en fond de « scène », suffisamment loin pour que les groupes qui vont se faire exécuter puissent se placer par la suite.

L’oraison funèbre débute.
Sont appelés un à un les cinq groupes qui sont menés par deux bourreaux masqués devant le cercueil pour se faire exécuter. Un petit texte est dit sur chacun des représentants.

JPEG - 232.4 ko

Trois autres bourreaux sont placés en face et les tuent symboliquement par un geste à choisir. Un des bourreaux dira « En joue, feu », roulement de tambour, geste des bourreaux et le groupe tombe.

JPEG - 264.8 ko
JPEG - 204.4 ko
JPEG - 195.3 ko
JPEG - 388.1 ko

Le récitant attend la mort de chaque groupe avant de passer au suivant. Lorsque tous les groupes sont tués, la musique funèbre est jouée une dernière fois. La plateforme des revendications est récitée à la fin de l’intermède musical.
FIN

JPEG - 219 ko
JPEG - 314.8 ko

P.-S.

voir le forum du comité d’action

Les photos sont de Fle-ur

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 7 février 2009 à 16:01

    Je fait partie du groupe d’organisateurs et je souhaite donner les chiffres de la participation à cette action, entre 400 et 500 personnes sous la pluie sont venus silencieux enterrer notre université.

    Merci à tous les participants (fanfare biatoss enseignants étudiants lycéens etc...) d’avoir participes malgré la pluie le succès était au rendez vous !

  • Le 7 février 2009 à 12:16

    Plus de 200 personnes pour ce genre d’action, sous la pluie, c’est de bonne augure pour passer à autre chose !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info