Site collaboratif d’infos alternatives

Police : Permis de bavure

Open bar pour les syndicats policiers ? Enfin pour certains d’entre eux. Ceux qui sont au paysage syndical de la maison poulaga ce que le FN est à l’échiquier politique. Les revendications « sociales » des hommes en bleu marine ? Oubliées  ! Car, mon bon monsieur, ce ne serait pas décent alors que le pays est à feu et à sang de venir réclamer, qui le paiement des heures supplémentaires, qui une augmentation des journées de récupération. Non, pour Alliance police nationale, désormais suivie par toutes les autres organisations professionnelles au nom de la guerre contre la barbarie, ce qu’il faut à nos nouveaux héros, outre le fait de disposer de la puissance de feu d’un croiseur le jour comme la nuit, en service comme au supermarché, c’est un permis de tuer en bonne et due forme.

La supplique est ancienne et la famille Le Pen l’a fait figurer, pas très loin du rétablissement de la peine de mort, dans son « top ten » des mesures à appliquer d’urgence sous le doux nom de « présomption de légitime défense » pour les forces de l’ordre. Au printemps dernier, embrayant sur le sacrifice admirable des flics lors des funestes événements de janvier, le brave parmi les braves Éric Ciotti, ci-devant député Les Républicains des Alpes-Maritimes, déposait un projet de loi allant dans ce sens. A l’époque, Bernard Cazeneuve, ministre de la Police sans doute encore éprouvé par la mort de Rémi Fraisse à Sivens en octobre 2014, s’empressait d’écarter la proposition au motif du respect de la Convention européenne des droits de l’homme. Il concédait aux faucons un vrai groupe de travail sur cette question, rassemblant parlementaires de tous bords et haute hiérarchie de la Sécurité nationale. Sur l’air du « on s’en reparle pendant un prochain dîner en ville … »

La suite à lire sur : http://cqfd-journal.org/Police-Permis-de-bavure

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

500 personnes de la communauté des gens du voyage expulsées ce matin

Ce matin (jeudi 18 mai) des CRS sont arrivés à Bron pour expulser environ 500 personnes appartenant à la communauté des gens du voyage. Quelle urgence y avait-il à expulser des familles qui se rendaient dans le sud pour leur pèlerinage annuel et qui s’étaient engagées à partir dans 48 heures...

Face à la police : violences des échanges en milieu tempéré

Récemment au mois de mars. Liu Shaoyao, tué chez lui, sous les yeux de sa famille, par des policiers de la BAC. Angelo Garand abattu dans une grange par les gendarmes du GIGN pendant que sa famille est interpellée. Deux mois après l’« affaire Théo », comme l’ont pudiquement qualifié les médias et le...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux "libertaires entre Saône et Rhône", détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé "Organisation libertaire à la lyonnaise" tentait de faire la...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"