Poursuite de la mobilisation pour la libération de Saber Benyoussef, papa menacé d’expulsion

640 visites

Une nouvelle manifestation a eu lieu lundi 09 avril.
La préfecture refuse pour l’instant de donner une réponse.

Saber Benyoussef, après sa tentative de suicide, est en rétention et menacé d’expulsion.
Saber Benyoussef est toujours en rétention, alors que son seul « crime » est d’avoir tenté de se suicider vendredi 30 mars, après 7 années d’hébergements chaotiques, de précarité matérielle et de pressions administratives constantes. Les éléments médicaux versés au dossier n’ont pas été pris en compte, alors que tout montre que Saber est dans un état d’extrême fragilité physique et psychologique. Son état est manifestement incompatible avec la rétention. Son expulsion serait un scandale. Conséquence : 5 enfants se trouveraient séparés de leur père.

La Préfecture du Rhône et l’État français agissent dans cette affaire avec l’arbitraire le plus total et un cynisme éhonté. Mais la mobilisation du collectif de parents d’élèves de l’Ecole Cavenne (Lyon 7), l’indignation de tous les citoyens qui ont pucôtoyer Saber et attestent de sa présence constante auprès de ses enfants ; ainsi que la pétition Change.org qui réunit aujourd’hui plus de 1200 signatures – tous ces témoignages de solidarité montrent que Saber n’est pas seul face à l’arbitraire de l’État, et que nous résisterons fermement et durablement à toutes les tentatives de l’expulser. Il y va de la justice la plus élémentaire. Il y va de la vie d’un de nos amis, un frère en humanité.

Nous appelons toutes celles et tous ceux que cette situation révolte à signer la pétition en ligne et à l’adresser au préfet du rhône, au ministère de l’intérieur et aux élus de la république. A la suite de la manifestation du vendredi 6 avril, Mme Dugros, cheffe de cabinet adjointe de M. Stéphane Bouillon, Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, s’était engagée au nom de l’Etat à réexaminer rapidement le dossier. A cette heure, aucune information n’a pu être obtenue concernant l’examen du dossier. La Préfecture, contactée aujourd’hui, affirme qu’elle donnera une réponse dans « quelques jours ».

Contribuez en signant la pétition sur change.org
HTTPS ://CHN.GE/2ILIBKH

Lyon, le 10 avril 2018
Pour le Collectif de parents d’élèves de l’Ecole Cavenne (Lyon 7)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

> Tous les articles "Migrations - sans-papiers"
}