Prise de parole de Rebelles XR à l’hotel de Région de Lyon le 28 juin

654 visites

Le vendredi 28 juin, 8 membres d’Extinction Rebellion Lyon ont pris la parole au Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes pour dénoncer l’inaction des responsables politiques face aux menaces que constituent le réchauffement climatique, l’effondrement de la biodiversité.
6 des activistes ont été arrêtés pour un contrôle d’identité et une audition libre.

Le vendredi 28 juin, 8 membres d’Extinction Rebellion Lyon ont pris la parole au Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes lors de la séance plénière de l’Assemblée régionale. Par cet acte, nous souhaitons dénoncer l’inaction des responsables politiques territoriaux face aux menaces que constituent le réchauffement climatique, l’effondrement de la biodiversité ainsi que la dégradation de la qualité de l’air.

Les activistes ont procédé à la lecture d’une tribune à destination des élus locaux :

« L’IPBES vient de confirmer que nous sommes entrés dans la 6e extinction de masse du monde vivant. 80 % des insectes volants en Europe auraient disparu en 30 ans. Comment ferons nous si les 20 % restants disparaissent et qu’ils ne puissent plus polliniser les plantes que nous mangeons. Les enfants de la vallée de l’Arve sont déjà régulièrement privés de récréations à cause de la pollution de l’air. Seront-ils demain privés d’eau potable et de nourriture ? »

A la lecture de ce texte, les élus ont tenté d’ignorer les membres d’XR. Laurent Wauquiez a prié l’élu qui intervenait de poursuivre son élocution en précisant que la prise de parole des militants était ridicule. Une grande partie des élus a hué la tribune, prouvant le mépris des politiques face à la crise écologique. Les membres d’Extinction Rebellion ont ensuite été évacués de la salle par la sécurité. Six activistes ont été emmenés dans une pièce pour procéder à un contrôle d’identité, puis embarqués par la police. Ils ont été relâché au bout de trois heures après un contrôle d’identité et une audition libre.

Pour rappel, les politiques mises en place ne contribuent pas à réduire l’impact écologique de la métropole lyonnaise.
L’action directe semblant être le seul recours possible face à l’inaptitude des décideurs politiques de la région Auvergne Rhône-Alpes à protéger les citoyens les ayant élus, nous, membres d’Extinction Rébellion, nous mobilisons pour forcer nos responsables politiques à prendre leurs responsabilités. Cette première action contre une institution politique régionale marque ainsi le début d’une longue série. Il est intolérable, qu’à l’aube de 2020, nos élus privilégient les intérêts économiques des entreprises plutôt que bien-être et la santé des humains.

- Vidéo de la prise de parole :


Contexte
Lancé le 31 octobre 2018 à Londres, Extinction Rebellion est désormais présent dans une cinquantaine de pays.
Extinction Rebellion France (abrégé XR France) est la branche française du mouvement international. XR France a commencé à s’organiser à partir de novembre 2018 et est entré en rébellion le 24 mars 2019.
Extinction Rebellion s’appuie sur dix principes, qui incluent : l’action non-violente, le respect des individus et une participation équitable, l’autonomie et la décentralisation pour une mobilisation de masse organisée, la construction d’une culture régénératrice favorisant la résilience.
Créons les conditions d’un monde habitable pour les générations futures.

Pour en savoir plus

  • sur XR France : https://extinctionrebellion.fr  ; Facebook : Extinction Rebellion France @xrfrance
  • sur XR Lyon : Facebook : Extinction Rebellion Lyon @xrlyon

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

>C’est la catastrophe !

Le catastrophisme est une idéologie basée sur le fait qu’un terrible futur nous est promis si nous n’adaptons pas notre mode de vie actuel. Ce texte se propose d’en faire une critique.

>Sombre anniversaire nucléaire à Hiroshima et Nagasaki

Les 6 août et 9 août 1945, les villes japonaises d’Hiroshima (340 000 habitants) et de Nagasaki (195 000 habitants) subissent le feu nucléaire de la part des Etats-Unis. Ces deux bombardements feront entre 155 000 à 250 000 morts, précipiteront la fin de la seconde guerre mondiale dans le pacifique et...

>Ils ont 20 ans pour sauver le capitalisme

A l’heure où les alternatives agricoles et alimentaires gagnent en crédibilité devant les dégâts du modèle agro-industriel, faut-il « changer d’échelle » en s’alliant avec l’agro-industrie et la grande distribution pour réussir la « révolution agricole » ? Décryptage de l’aporie de cette conception de la...

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Exarchia - it’s all fucked up !

Exarchia, haut-lieu du mouvement anti-autoritaire, de contestations et de luttes politiques, est probablement confronté à la plus grande vague de répression étatique depuis longtemps : l’« Operation Law and Order » et l’abolition de l’asile universitaire. La lutte pour la vie et la survie autodéterminées...

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

>G7 de Biarritz : un militant et journaliste allemand arrêté à Dijon

En prévision du G7 qui doit se tenir à Biarritz du 24 au 26 août, un militant et journaliste allemand a été arrêté à Dijon la semaine dernière. Sur de simples soupçons, au mépris de la présomption d’innocence, il a été expulsé en Allemagne avec une interdiction de séjour en France (où il travaille) jusqu’au 29 ...

› Tous les articles "Répression - prisons"