Rencontre avec Panthère Première « Santé communautaire chez les Young Lords » vendredi 8 février

597 visites

À l’occasion de la sortie du troisième numéro, l’équipe de la revue Panthère Première propose une discussion autour d’un article sur les pratiques de santé communautaire chez les Young Lords dans les années 1970, en compagnie de l’auteure Claire Richard.

La discussion se poursuivra autour d’un verre et d’un repas chaud à prix libre. Ce sera l’occasion aussi de découvrir les dessins de Marion Jdanoff, contributrice du troisième numéro.

Panthère Première est une revue indépendante de critique sociale qui a lancé son premier numéro en septembre 2017 : une publication de cent pages, semestrielle, distribuée en librairies et dans les lieux « amis » (collectifs, militants, festivals…)

Panthère Première publie des textes (enquêtes, réflexions, récits, poésie) et des images qui interrogent l’existence d’une « sphère privée » et d’une « sphère publique », partant du principe que les phénomènes politiques sont traversants et qu’ils ne s’arrêtent donc pas aux portes d’une catégorie. Les enquêtes et papiers publiés dans Panthère Première se situent donc à l’intersection entre ce qui est renvoyé à l’intime (famille, enfance, habitat, corps, maladie, sexualités…) et les phénomènes qui tendent à faire système (État, industrie, travail, colonialisme, rapports de genre…).

Le collectif éditorial est constitué d’une dizaine de personnes investies dans des activités de recherche, d’écriture, de création. Si la revue publie les papiers et les images de contributeurs et de contributrices, nous avons en revanche opté pour une non-mixité éditoriale, constituée de femmes uniquement. Ce choix nous semble favoriser l’invention de formes de travail et de coopération plus égalitaires, et d’une prise de décision plus horizontale amenant davantage de femmes et/ou de personnes minorisées à être publiées.
Site Internet : https://pantherepremiere.org

*

«  C’était le système qui nous rendait malade  ». Politique et pratiques de santé radicale chez les Young Lords

Par Claire Richard

Dans les années 1970 aux États-Unis, le mouvement révolutionnaire des Young Lords investit le champ de la santé, révélateur par excellence des inégalités sociales et raciales. De dépistage sauvage en occupations de services hospitaliers, cet équivalent latino des Black Panthers développe une conception communautaire du soin tout en faisant fléchir les politiques publiques.

*

Marion Jdanoff

Sérigraphe, basée à Berlin, elle travaille avec Damien Tran, sous le nom de Palefroi. Elle a notamment réalisé la couverture de ce troisième numéro de Panthère Première.

Site internet : https://marionjdanoff.net
http://palefroi.net

*

Panthère Première , numéro 3, automne 2018.

Dans ce troisième numéro, alors que la comète 46P/Wirtanen traîne dans les parages, on laissera les passions indociles s’exprimer en images, on écoutera l’histoire d’un label de "littérature parlée" né à New York dans les années 1950, on rencontrera Francis et son itinéraire de travailleur cabossé, on mettra nos crampons pour dribbler sur le terrain du football féminin, on allumera la télé soviétique pour y regarder des films aux allures hollywoodiennes, on suivra les activistes des Young Lords dans leur lutte contre les inégalités de santé, et on préférera l’amertume des plantes sauvages à l’emprise du sucre. Puis, repu·es de ces aventures, il sera enfin l’heure d’échanger Nos meilleurs souvenirs, en s’interrogeant sur la manière dont les archives nourrissent nos mémoires et nos histoires – collectives, politiques, impertinentes ou méprisées.

vendredi 8 février 2019

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>[Nantes] Perquisition puis garde-à-vue pour une médic

Une medic de Street Medic Nantes a été perquisitionnée et placée en garde-à-vue ce mercredi 19 juin, elle découvre alors être ciblée par une enquête préliminaire pour des faits d’exercice illégal de la médecine, ainsi que de participation à un groupement en vue de commettre des violences sur personnes...

>En grève pour l’avenir de la fonction publique le jeudi 27 juin !

Les organisations syndicales CGT, Santé, État, Éducation et Services Publics de la Fonction Publique affirment de nouveau leur attachement aux valeurs du service public, à une Fonction Publique et au statut général au service de toutes et tous, porteurs de l’intérêt général. Elles appellent, ensemble,...

>27e édition de l’« Appel du 18 joint »

Le Collectif d’information et de recherche cannabique (CIRC) de Lyon organise son rassemblement festif annuel pour réclamer une réforme de la politique en matière de cannabis. Le mardi 18 juin 2019 de 18 h à minuit, Parc des berges, Lyon 7e. (Entrée : rue Jonas Salk, métro B Stade de Gerland, tram T1...

› Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"

Derniers articles de la thématique « Médias » :

>Oh, Jules Vignes, qu’ont-ils fait du journal « Libération » ?

En effet, à St Genis-Laval le 1er juillet 1927, c’est Jules Vignes qui a édité le premier journal « Libération ». C’était une gazette libertaire, dont le titre a été repris plusieurs fois. Journal clandestin pendant la résistance, puis quotidien à partir du 21 août 1944. Le projet de 1973 d’un « Libération »...

› Tous les articles "Médias"