[Roybon] Victoire au tribunal administratif !!

480 visites
ZAD Roybon

Le juge des référés du tribunal administratif de Grenoble a suspendu, mardi 23 décembre, l’exécution d’un des arrêtés qui autorisait la construction d’un projet Center Parcs à Roybon (Isère).

Une des deux autorisations à la société « Roybon Cottages » au titre de la loi sur l’eau à donc été retiré. En revanche, il a rejeté trois recours visant un second arrêté, pris le 16 octobre 2014, qui autorisait la destruction d’espèces protégées. La suspension d’un des deux référés suffit à suspendre le défrichement.

En tout cas pour l’instant, le défrichement préalable de la zone des travaux est maintenant à l’arrêt !!

Lire tous les articles se référant à ce dossier : Roybon.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « ZAD Roybon » :

>Contre l’expertise et la compensation, pour des luttes et des forêts vivantes

Le 21 mai 2019, la Cour administrative d’appel de Lyon appelée à se prononcer sur le Center Parcs de Roybon a ordonné la constitution d’un collège d’experts composé d’un hydro-géologue, d’un géomètre et d’un botaniste ou à défaut d’un naturaliste, et chargé de se rendre sur place pour évaluer la quantité de...

› Tous les articles "ZAD Roybon"

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>G5 Sahel le 13 janvier à Pau : Que crève la françAfrique !

Face à la montée en puissance d’un sentiment anti-impérialiste et anti-français au Sahel - où sont présents près de 4500 soldats pour protéger les intérêts économiques de la fRance -, Macron a avancé la date du G5 Sahel, et convoque les dictateurs du Sahel (Burkina Faso, Niger, Mali, Tchad, Mauritanie) au...

>1er janvier 1994 dans l’État du Chiapas au Mexique

Déjà vingt cinq ans ! Le 1er janvier 1994 marque l’apparition sur la scène politique mexicaine et sur la scène médiatique internationale du mouvement révolutionnaire « zapatiste » des indigènes du Chiapas au cri de ¡Ya Basta !.

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"