Squats Casse-Dalle et Bonhomme : la lutte continue

2826 visites

Appel a soutien pour l’ouverture d’un squat 19 rue du docteur Bonhomme a Lyon 3e

  • 7 personnes ont été arrétées par la PAF

    Seulement 2 personnes sont ressorties pour le moment.
    A priori les habitant-es pourront venir récupérer leurs affaires jeudi prochain.

  • Plusieurs personnes sont retenues sur place par la PAF

    JPEG - 360.8 ko
  • Les soutiens a l’extérieur sont bloqué.es et repoussé.es loin du lieu dans des rues proches. La PAF est sur place malgre des « engagements » que la Metro avait pris. Encore besoin de soutien sur place !

    JPEG - 280 ko
  • Expulsion du Casse dalle en cours, besoin de soutien sur place au 221 rue de Créqui !

     

  • Une vidéo de la 2e expulsion de la rue Bonhomme qui montre des interpels tres dangereuses sur le toit est sortie. Un macon avait été appelé pour casser un mur : tout pour expulser et rien pour reloger. Un toit c’est un droit !

    Pour voir l’article retour sur cette 2e expulsion c’est ici

  • Les 5 habitant.es interpellé.es hier sont sorti.es de GAV sans poursuite, que des classements sans suite, sans avoir donné de papiers ni accepté les prises d’empreintes ! Plus d’infos dans les prochains jours

     

  • L’expulsion est terminée, toustes les habitant.es ont été embarqué.es. Plus d’infos à venir

     

  • Les habitant.es sont sur le toit du batiment, l’expulsion n’est pas finie, les flics tentent de les amadouer. Une negocation est en cours. Venez soutenir au 19 rue du Dr Bonhomme

     

  • APPEL A SOUTIEN AU 19 RUE BONHOMME

    Suite à l’expulsion de vendredi dernier, victoire 🎉 nous avons réussi à de nouveau pénétrer dans les locaux. Pour rappel nous avons fait un référé suspension lundi qui rend illégale l’expulsion jusqu’au jour de l’audience, le 14 mai.
    Il y a maintenant devant le bâtiment, une vingtaine de flics. Nous avons besoin de monde ! ✊

    JPEG - 351.2 ko
  • Des nouvelles des deux personnes embarquées par la PAF : les 2 sont sorties ! Un a reçu une OQTF avec assignation à résidence (dont il vient pourtant d’etre expulsé).

    Un est sorti vendredi soir avec une obligation de pointage en vue d’une expulsion du territoire et... une assignation à résidence, alors qu’il vient d’être expulsé de son domicile ! Un rassemblement de soutien a eu lieu samedi matin devant la PAF pour crier des slogans pour la liberté et contre les expulsions. Le 2e pote a été libéré samedi en début d’après-midi !

    Pour plus d’infos venez lire l’article complet ici

Des habitant-es et soutiens du squat le Casse-Dalle, menacé par la Métropole de Lyon d’une expulsion imminente sans relogement, occupent actuellement en toute discrétion un bâtiment depuis la nuit de ce vendredi 19 à samedi 20 avril. L’occupation sera rendue publique ce lundi 22 avril dans la matinée.

Le squat le Casse-Dalle avait ouvert en septembre 2022, dans un bâtiment appartenant à la Métropole de Lyon, abandonné depuis plus de 10 ans. Après avoir fait croire en 2023 aux habitant-es pendant plusieurs mois qu’elle allait leur proposer une convention d’occupation, la Métropole leur a finalement annoncé en mars 2024 qu’iels seraient expulsé-es avant la fin du mois d’avril.

Malgré plusieurs réunions, des manifestations, la proposition d’une liste de bâtiments vacants leur appartenant, la Métropole a refusé toute solution de relogement pour la cinquantaine d’habitant-es. Pire, elle refuse même de prévenir à l’avance du jour exact de l’expulsion, soit-disant pour éviter une « suroccupation » du squat. Donc la Métropole de Lyon – dirigée par les partis Europe-Écologie-Les-Verts, la France Insoumise, le Parti Communiste et le Parti Socialiste – préfère aider les flics à mettre des gens à la rue un matin par surprise, plutôt que prévenir juste quelques jours à l’avance pour avoir le temps de préparer leurs affaires.

Ces partis politiques, soit-disant de « gauche », disent s’opposer aux politiques racistes et anti-sociales du gouvernement de Macron, mais dans les faits ils utilisent ces mêmes politiques qu’ils prétendent combattre quand ça les arrange.

On a compris qu’ils s’en foutaient d’expulser des personnes précaires sans leur proposer de relogements, donc maintenant on ne négocie plus, on occupe.

Depuis l’été dernier, le gouvernement a passé une nouvelle loi contre les pauvres qui facilite les expulsions, la loi Kasbarian (dite « loi antisquat »). Les partis de gauche qui gouvernent à Lyon avaient fortement dénoncé cette loi. On exige donc qu’ils agissent en conséquence en refusant de l’appliquer contre ce nouveau squat et tous les prochains.

Retrait de la loi Kasbarian !
Logement pour toustes !

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Un site pour répertorier nos expériences face à la loi Kasbarian

Salut, en fait on a fait un site Internet pour parler de la loi Kasbarian contre les squats et les locataires précaires, mais on a oublié de le dire, du coup maintenant on le dit ! https://loi-kasbarian.squat.net Sur ce site, il y a des ressources pour mieux comprendre la loi et mieux se...

>A bas la DETS, vive les logements pour toustes

Dans la nuit du 22 mai on a fait voler en éclats les vitres de la DETS en soutien à toutes les personnes à la rue. La DETS c’est l’organisme d’Etat qui finance l’hébergement d’urgence et le logement pour les personnes à la rue. C’est eux qui en lien avec la préfecture, font le choix de laisser...

› Tous les articles "Logement / Squat"