Suicide de Christine Renon : cela pourrait être n’importe qui d’entre nous !

310 visites

Communiqué d’Émancipation tendance intersyndicale à propos du suicide de Christine Renon, directrice d’école à Pantin (93), qui a mis fin à ces jours sur son lieu de travail.

Communiqué d’Émancipation tendance intersyndicale
Le 27 / 09 /19

Christine a décidé après des dizaines d’années de bons et loyaux services de ne pas faire la démarche de trop : accuser un élève de trois ans d’un comportement répréhensible vis-à-vis d’un autre élève, alors qu’elle savait très bien qu’il n’avait rien fait.

Elle s’est donné la mort dans son école de Pantin samedi. Le choix du lieu ne peut-être plus clair. Elle a écrit une lettre pour ses collègues directrices-teurs d’école et pour l’inspecteur, ou elle décrit avec une précision qui fait frémir sa solitude de directrice devant toutes les tâches de sa charge, devant les exigences inutiles ou incohérentes de sa hiérarchie et de la mairie. Et là non plus elle peut difficilement être plus claire. Son geste est directement lié à son travail.

Elle nous décrit la descente aux enfers d’une professionnelle dont l’expérience, le sens des responsabilités, le respect de ses collègues et des personnels de l’école, des élèves et des parents, la certitude de faire de son mieux, ne suffisent plus à contrebalancer le sentiment d’être écrasée par la multitude des sollicitations et des décisions à prendre dans l’urgence, seule, sous le contrôle au mieux indifférent d’une hiérarchie dénuée de bienveillance et elle-même débordée.

Sa dernière phrase est pour l’institution, dont elle sait ne pas pouvoir compter sur le soutien, mais qu’elle remercie au moins, de ne pas salir son nom.

La lucidité implacable de ce courrier, laissait entrevoir les suites que les institutions ont apporté à ce cri : la cellule d’écoute de la DSDEN a accueilli lundi, dans une école en état de siège policier, seulement les enseignants, qu’elle a avant tout voulu persuader que le mieux était de reprendre le travail au plus vite. Mais les autres personnels de l’école n’ont pas été pris en charge. Quant-aux parents ils elles ont appris le drame dans le Parisien. Pendant ce temps les inspecteurs, plutôt que de convier les directrices-eurs de Pantin et de la circonscription à un hommage à leur collègue, n’avaient de cesse qu’ils les persuadent de ne pas diffuser son courrier. Le mardi, la DSDEN, comme le maire (qui l’a annoncé) décidaient de rouvrir l’école comme si de rien n’était, avec 5 enseignants en arrêt sur 10.

Le rassemblement imposant dans l’école de mardi soir, les décisions d’organiser une marche blanche le jour des obsèques, et de réclamer un CHSCT départemental avec grève ce jour là tranchent avec les piteuses réponses de l’Administration. Mais ce n’est pas suffisant :

- ...

La suite à lire sur : https://www.emancipation69.fr/?communique-d-emancipation-tendance,029.html

P.-S.

https://www.emancipation69.fr/
Facebook : Emancipation - tendance intersyndicale / @Emancipationtendanceintersyndicale

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Au travail vous êtes muté·es : que faire ?

Les contrats de travails comportent désormais de manière quasi-normalisée une clause de mobilité. Si elle n’est pas dans le contrat, elle peut être prévue par une convention collective. Le clause de mobilité peut ne pas être valable dans certains cas. Le CIDTD vous éclaire sur le...

› Tous les articles "Salariat - précariat"

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>Francisco Ferrer meurt assassiné le 13 octobre 1909

Olt nous présente en BD l’anarchiste catalan Francisco Ferrer (1859-1909) fondateur de « l’école moderne », laïque et mixte, dont la pédagogie libertaire eut un retentissement énorme dans toute l’Europe et continue à faire des émules.

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"