Tract SUD-TCL du 01/10 : « Travailler plus = gagner moins »

1853 visites
3 compléments

Tract de Sud TCL publié le 1er octobre, au lendemain de l’incendie du dépôt de Perrache et d’une attaque de Collomb au sujet des salaires des salariéEs TCL. Le maire de Lyon a annoncé des chiffres complètement farfelus pour faire diversion sur les raisons de la grève.

Les salariés des TCL sont des salariés de droit privé qui travaillent dans une entreprise privée, et, à ce titre, n’ont pas la sécurité d’emploi.

Un agent TCL commence son travail à 3h du matin, le dernier rentre au dépôt à 2h15 du matin. Et ce, tous les jours de l’année, jour fériés, Noël, Jour de l’an et dimanches compris. Contrairement aux allégations du maire de Lyon, pour un salaire net de 1500€/mois avec 20 ans d’ancienneté. Trouvez une nounou qui ouvre sa porte à 3h du matin, ou une qui reste debout jusqu’à 2h30 du matin, et surtout A QUEL PRIX ? Les agents TCL acceptent ces conditions grâce à une convention collective locale, qui autorisait une certaine gestion du temps libre.

LA DIRECTION REMET EN CAUSE LA TOTALITE DE CES ACCORDS D’ENTREPRISE

QUI accepterait d’être immobilisé sur son lieu de travail pendant 13h et payé 7h ? QUI accepterait de faire des heures supplémentaires, en sachant qu’elles risquent d’être payées en heures NORMALES ? QUI accepterait d’avoir 2 repos non-accolés (par ex : lundi et jeudi) dans la semaine ? QUI accepterait que des congés programmés puissent être modifiés au dernier moment ?

Les salariés TCL sont des TRAVAILLEURS qui refusent que leurs conditions de travail se dégradent, risquant de mettre en cause la sécurité des usagers et leur vie de famille (déjà mise à mal par des horaires de fous).

Depuis Juin 2008, les salariés et leurs Organisations Syndicales n’ont cessé de s’opposer au projet de casse sociale au seul profit des actionnaires. La direction de Keolis en refusant toute négociation sérieuse et constructive porte la responsabilité de ce conflit.

Pour sa part, SUD-TCL n’est pas convié aux négociations et ne peut se prononcer sur leur avancée…

SUD-TCL demande la réintégration de tous les salariés licenciés depuis le début des négociations, l’arrêt immédiat des pressions et procédures disciplinaires à l’encontre des grévistes et l’ouverture immédiate de véritables négociations.

SUD-TCL condamne tout acte criminel ou de vandalisme pouvant porter atteinte à la sécurité des personnes
ou à l’outil de travail.

P.-S.

- Le tract original en pdf
- Le site de sud-tcl

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 7 décembre 2011 à 17:27, par sudiste

    salut je viens de lire ce document, ex tcl j’ai connu des sudistes, et ils ce sont battus pendant 5 années devant la pseudo justice lyonnaise (un juge qui connait surtout l’avocat de la cgt !!) et c’est le seul syndicat malheureusement disparu qui avait notament la conscience tranquille, et qui c’est battu pour les salariés, ce qui n’est pas le cas des trois autres (cgt,cfdt,fo) qui eux n’ont eux de cesse que de combattre au côté de la direction et cela devant la justice l’arrivé de SUD-TCL qu’elle honte !! et je ne vous parle pas du C.E géré par la cgt !!

  • Le 7 octobre 2009 à 22:05, par dominik

    Quelle est la position de SUD-TCL en ce qui concerne l’arrestation
    de l’étudiant lors d’une manif. par les keufs avec l’aide
    du SO des buros de la CGT,UNSA,etc...

  • Le 5 octobre 2009 à 09:48, par sudtcl

    d’après ce que l’ont plusieurs plaintes contre environ 80 conducteurs, des constats de huissiers, des convocations devant les conseils de disciplines avec menaces de licenciements.....
    la répression continue
    par que pour les sudistes, mais aussi Cégétistes !!

    ci-joint salaires de collomb

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport » :

› Tous les articles "Aménagement du territoire / Urbanisme / Transport"