Urgence : combien d’enfants sans toit dans le rhône ?

837 visites

Rassemblement devant la préfecture du Rhône (rue Dunoir)
mercredi 21 mai à 17 H

Depuis la fin du plan grand froid, le 31 mars, des centaines de personnes, dont des dizaines de familles avec des enfants, parfois très jeunes, ont été mises à la rue, sans solution de logement dans l’agglomération lyonnaise. Plusieurs écoles et collèges de l’agglomération ont déjà recensé au moins 56 familles, dont 136 enfants, à la rue ou sur le point de l’être.

Indignés par la situation du logement d’urgence dans le Rhône qui s’est considérablement dégradée depuis un an, nous, professionnels de l’éducation, parents d’élèves, simple citoyen-nes, attachés aux valeurs qui font vivre notre République, dénonçons la mise à la rue des élèves et de leurs parents. Cette situation était prévisible depuis des mois : la fermeture des centres d’hébergement d’urgence, le refus d’ouvrir les lieux inoccupés aux personnes sans logement sont des décisions qui ont provoqué et aggravent la situation actuelle. Avec le soutien des associations qui luttent pour que les droits soient respectés dans notre pays, nous condamnons fermement cette politique, contraire au droit. Nous dénonçons aussi la répression des pouvoirs publics envers certains professionnels de l’éducation ou des services sociaux cherchant à résister à ces pratiques. L’Éducation nationale doit – heureusement – accueillir tous les élèves présents sur le territoire, comme le précise la charte européenne des droits de l’homme. Si l’inscription dans les établissements d’enseignement est obligatoire, l’assurance d’un logement décent pour permettre à tou-te-s les élèves de suivre une scolarité normale n’est pas assurée, et le droit français n’est pas appliqué.

Nous sommes déterminés à faire appliquer le droit des enfants à se construire un avenir dans des conditions humaines dignes d’une démocratie et nous refusons de fermer les yeux devant ces élèves SDF.

Rassemblement devant la préfecture du Rhône (rue Dunoir)
Mercredi 21 mai à 17 H.
Une demande d’audience a été adressée au Préfet.
Contact : ecolelogement69[ ]gmail.com

Documents associés à l'article :

mercredi 21 mai 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Zemmour contre le logement social

Tiens tiens tiens ! Mais qui c’est qui projette d’attaquer le logement social déjà bien entamé par la loi ELAN ? Mais ce ne serait pas ce Maurrassien de Zemmour ? Mais si ma bonne dame, et avec des mensonges de qualité s’il vous plait ...

› Tous les articles "Logement / Squat"