Un homme meurt dans un centre de rétention à Malaga en Espagne

716 visites

Les politiques anti-migratoires tuent ! Dans la prison d’Archidona (transformée provisoirement en prison pour étrangers), en Andalousie, Mohamed Bouderbala, un Algérien, est mort dans d’obscures circonstances.

Voilà presque un mois que 577 migrants algériens sont emprisonnés dans la prison d’Archidona province de Malaga (Andalousie, État Espagnol).

Les conditions de détention sont détestables. La prison n’était pas en fonctionnement car sans eau potable. C’est la police anti-émeute qui réprime à l’intérieur.

Mohamed Bouderbala a été retrouvé mort hier. La presse parle d’un suicide, mais les conditions du décès restent obscures.

Ce qui est sûr c’est que les migrants ont été victime de violences comme l’atteste la vidéo suivante

[...]

La suite à lire sur : https://cric-grenoble.info/infos-globales/article/malaga-espagne-un-homme-meurt-dans-un-centre-de-retention-

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Italie : NO TAP, retour sur une année de lutte

Retour sur une année de lutte à Melendugno (région des Pouilles) dont le projet dramatique du TAP –TransAdriatic Pipeline – s’inscrit dans la lignée des zones de résistances et d’alternatives territoriale et populaire.

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"
}