Vichy : les 17 personnes en garde à vue ont été relâchées

989 visites
2 compléments

Le soir du lundi 3 novembre suite aux manifestations contre le sommet de la honte de Vichy, les policiers ont arrêté de nombreuses personnes sans aucun motif : en effet, 11 ont été libérées le soir-même, 13 sont sorties de garde à vue sans condamnation. Une est convoquée plus tard. Trois autres en comparutions immédiates ont écopé de 2 mois avec sursis, 200 euros et 300 euros d’amende.

Le soir du lundi 3 novembre suite aux manifestations contre le sommet de la honte de Vichy, les policiers ont arrêté de nombreuses personnes sans aucun motif.

  • En effet, ce mercredi 5 novembre, après deux jours de garde à vue, 13 personnes ont été relâchées complètement à midi du Commissariat de Vichy sans aucune condamnation.

.

  • Une personne belge, qui avait été frappée de façon très brutale par les policiers de la BAC, est sortie aussi, et est convoquée plus tard au tribunal de Cusset pour dégradation sur la vitre d’un abribus.

.

  • Trois personnes sont passées en comparutions immédiates au tribunal de Cusset ce mercredi 5 novembre après-midi et sont ressorties libres toutes les trois :

- L’une a été condamnée à deux mois avec sursis pour détention d’un morceau de ferraille (coup de poing américain ?).

- Un jeune vichyssois, qui passait aux abords de la manif, a été condamné à 200 euros d’amende pour un jet de caillou.

- Une troisième personne a été condamnée à 30 jours amende à 10 euros (c’est-à-dire 300 euros) pour un jet de cannette vide.

.

  • De plus, il faut rappeler qu’au moins 11 personnes, et peut-être plus, qui avaient été interpellées par la police soit dans l’après-midi du lundi 3 novembre à Vichy, soit lors du retour de la grosse manifestation à Cusset, ont été aussi libéréres totalement sans aucune poursuite peu de temps après dans la soirée-même.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 7 novembre 2008 à 23:49, par Eric

    Est-ce qu’une souscription va être mise en place ? Je pense que les 500€ ne seront pas difficiles à trouver pour soutenir nos camarades !

  • Le 6 novembre 2008 à 19:51, par Milou

    Un grand merci aux personnes présentes au tribunal lors de notre jugement, et à celles qui ont suivi l’histoire, pris des nouvelles etc... Je n’ai pas encore vraiment eu le temps de me poser mais j’essaierai de pondre un petit texte à l’occas’ sur nos arrestations, nos conditions de détention, nos « punitions »... Pour l’instant je décompresse, je savoure ma putain de liberté, le fait d’être redevenue un être humain depuis hier soir...!
    Merci encore pour votre solidarité

    Milou

    (...et si ceux qui étaient en gav avec moi passent par ici... ça me ferait plaisir d’avoir des nouvelles...!)

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info