We need you for La borie

583 visites

La Borie, c’est ce trop beau lieu queer en pleine campagne cévenole, avec sa rivière et son histoire à rallonge de procès, tentatives de récupération capitalismoecolobobo et moult péripéties de collectifs. La Borie est expulsable le 31 mai.

T’en as entendu parler ?

La Borie, c’est ce trop beau lieu queer en pleine campagne cévenole, avec sa rivière et son histoire à rallonge de procès, tentatives de récupération capitalismoecolobobo et moult péripéties de collectifs.

Cette semaine ça y’est c’est sur : les recours légaux sont épuisés.

Verdict de l’appel : la cour « ordonne expulsion », « enjoint les personnes assignées à remettre terre et batiments occupés sans droit ni titre, à y enlever tous leurs effets et à les libérer pour le 30 mai, sous peine d’astreinte de 100 euro par jour de retard et par personne présente »doivent rendre « les lieux... » libres le 30 mai, dans 5 semaines.
Un « dédommagement » de 1000 euros doit être versé à la commune de saint Jean-du-Gard.
Sinon, « assistance le la force public ».

Premières réactions : choqué, triste, colère, blasé, fou rire nerveux, jet de cailloux dans la rivière, jeter nos têtes dans l’eau glacée, des petites discut émotion, des larmes, de la deter pour organiser le futur…
Être destabilisé.e.s parce que c’est notre maison, et où est-ce qu’on va aller ?

Puis rebrancher la colère quand tu réalises que c’est une entreprise privée qui va s’installer ici.
Ce nouveau projet phare pour La Borie, c’est une vente à Néomérys, une entreprise qui veut produire du bio carburant en mélangeant des algues génétiquement modifiées nourries par de la sève d’arbre.

Alors tu regarde les arbres, les oiseaux qui construisent leur nid, la rivière, le regard des copaines et puis t’as les nerfs, les boules, le seum.

Un point commun : dégoût, injustice.

Néomérys, et encore le capitalisme et l’exploitation qui gagne du territoire.
Un projet capitaliste greenwashé , bien dans ses pompes, rentré en bourse, qui prétend remplacer le pétrole par des biocarburants blablabla, et qui ne s’emmerde pas de savoir que ce lieu est occupé, habité depuis 30 ans et qui va encore détruire une terre qui n’a rien demandé.
Des raclures de bidet qui vont se faire des thunes sur ce lieu libre et gratuit.
Si tu veux voir quelle merde c’est, voici leur site https://www.neomerys.fr/

Et puis
merde quoi ici c’est squatté depuis 30 ans maintenant !
Et puis
mal de ventre de penser à nos cabanes détruites, les maisons murées

La suite à lire sur : https://laborie.noblogs.org/2021/04/24/expulsable-le-31-mai

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

› Tous les articles "Logement / Squat"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Non à la 4 voies Poligny - Vallorbe

Non loin d’ici, dans le Jura, un vieux projet de voie rapide (4 voies) abandonné dans les années 90 est actuellement remis au goût du jour par des élus locaux, sans doute encouragés par l’industrie du goudron et de l’automobile.

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"