La prison tue... décès au centre de détention de bourg en bresse

6807 visites
13 compléments

Dans la nuit de dimanche à lundi 2 septembre, un détenu du centre pénitentiaire de Bourg en Bresse, M. LAVANCHY, surnommé « papy », est mort d´une crise cardiaque.
Dans l´après midi, d´autres détenus l’ont vu, il tenait son coeur et disait qu´il avait mal.
Il se plaignait depuis deux jours de douleurs au coeur, et quand il est allé à l´infirmerie, c´est des efferalgans qui lui ont été donnés.

D´autres prisonniers, très inquiets de son état, ont interpellé la surveillante qui était présente, en disant qu´elle devait prévenir le brigadier, pour que « papy »soit soigné rapidement.

La surveillante dit qu´elle a prévenu le brigadier, que celui ci est allé voir le prisonnier et que comme il était « capable de parler », il a jugé que ce n´était « pas grave ».

« Papy » était en cellule avec un autre prisonnier, qui en voyant son état dans la nuit a tapé à la porte pour alerter les surveillants. Ceux ci lui ont répondu que ce n´était « pas la peine de taper, qu´ils ne viendraient pas plus vite ».

Le lendemain, l´information a circulé que « papy » était mort dans la nuit.

Il ne s´agit pas d´un décès accidentel.
L´administration pénitentiaire, qu´il s´agisse des surveillants ou des soignants, ont été informés que son état de santé était grave, qu´il souffrait et était en danger.
Ils ont choisi de le remettre en cellule, et l´ont laissé crever, plutôt que d´appeler les pompiers, plutôt que de l´emmener à l´ hôpital.

Une interview a été réalisée auprès de sa compagne. Une amie à elle est
également présente et intervient sur la fin. Elle revient sur les faits,
la manière dont elle a été prévenue, et le problème très grave du manque
de soins en détention.

Interview de la femme de Papy, mort au centre pénitentiaire de Bourg en Bresse

Pour les vies détruites, les humiliations au quotidien, le temps volé, rendons les coups.

Proposer un complément d'info

Les compléments d'infos ont été désactivés temporairement.

Le collectif d'annimation tourne en effectif minimum jusqu'au moins septembre et se concentrera autant que possible sur vos propositions d'articles.

  • Le 14 mai 2017 à 17:10, par Hammoum Mehdi

    Repose en paix papy. On a passé notre jeunesse ensemble, on s est croisé à Bourg.... Tu nous manques. Un gros soutien à ta famille.

  • Le 9 juillet 2016 à 06:10, par femme de Papy

    Bonjour,
    Après bientôt 4ans de combat et de lutte pour me faire entendre ainsi que faire entendre la voix de mon homme parti bien trop tôt...les filles de Papy et moi même avons gagné le procès. Il est bien évident que cela n’enlève pas notre souffrance, notre manque de lui et notre terrible sentiment d’injustice de perdre un homme..un mari..un père dans la fleur de l’age mais au moins le combat a été mené jusqu’au bout et les responsables ont été pointé du doigt !!
    Je remercie profondément rebellyoninfo de son soutien ainsi que Mr Badinter qui a pri le temps de m’écouter, Mr Curby président des droits de l’homme et Mr Delarue contrôleur des prisons qui a fait un travail de recherches poussées....
    À l’heure actuelle, je souhaite que mon homme repose en paix et que malgré la douleur qui me ronge j’avance dans la vie avec un sentiment de « vengeance » accomplie. Encore Merci

  • Le 13 avril 2015 à 08:35, par

    Bonjour, tout d’abord je tiens à vous remercier pour vos messages de soutien, cela me montre que qqle part on n’oublie pas mon homme. Vous ne trouverez ni liens, ni informations sur le procès car cela se passe devant un tribunal administratif dans un premier temps, vu que c’est le ministère de la justice ainsi que la prison que j’attaque. De plus, je suis avec mes avocats, la seule personne a avoir un suivi, par conséquent rien ne circulera. Cependant je m’engage à faire suivre les informations ne serait ce que pour Papy et également remercier « rebellyon » qui m’a soutenu et prise au sérieux dans des moments où j’en avais besoin !! À l’heure actuelle aucun verdict n’a été rendu nous sommes tjs dans l’attente et dans l’espoir qu’ils reconnaissent leurs fautes. Pour Nadia sachez que votre message me touche et que je vous souhaite tout le courage du monde pour affronter cette douleur que je ne connais que trop bien, cela dit j’aimerai bien me connecter au forum et en autre prendre les adresses mail mais je n’y arrive. Je continuerai donc à faire circuler les informations après l’article sur le décès de mon homme. La chose à retenir pour le moment est de ne jamais baisser les bras et de lutter coûte que coûte !!

  • Le 28 mars 2015 à 11:00, par Nadia

    Bonjour,
    Je souhaite savoir où en est la procédure contre le centre pénitentiaire de Bourg en Bresse. Il n’y a rien qui circule sur le procès. Avez - vous eu gain de cause face à cette prison INHUMAINE. Mon frère est décédé là bas également.... dans d’autres circonstances mais je vous soutien vraiment.
    Courage

  • Le 26 mars 2015 à 12:27, par

    Je cherche à avoir des infos sur le procès contre l’ap mis en cause dans la mort de M. LAVANCHY qui avait lieu cette semaine (mardi 24 mars). Je ne trouve d’info et de contact nulle part.
    J’ai lu ton post et je te soutiens dans ta lutte.
    Si tu veux me répondre, j’ai laissé mon mail au site...
    merci beaucoup.
    avec pleins de solidarité et de courage dans la lutte que tu mènes.
    Et je salue aussi toutes les familles et ami-e-s de prisonniers et prisonnières morts injustement dans les taules françaises menant des luttes pour la vérité et la justice !

  • Le 6 mars 2015 à 10:30, par

    Après deux ans et demi d’attente une date a enfin été donné pour le jugement..le 24 mars 2015. Cela dit, attaquer en justice une prison est un combat de titans...la partie adverse, l’état français, estime que je devrais revoir mes prétentions à la baisse car pour eux tout a été fait de façon convenable pour sauver mon homme !! Alors le manque de matériel...pas grave, l’infirmerie fermée à 15h30 le samedi...pas grave !! aucuns médecins disponibles, des surveillants qui émettent des diagnostics médicaux...pas grave !! Le combat du pot de terre contre le pot de fer en somme !! Malgré le chagrin que tout ceci me crée, je continue le combat jusqu’au bout pour lui !!

  • Le 7 octobre 2014 à 21:26, par femme de papy

    Voilà maintenant deux ans que mon homme nous a quitté..quitté ses filles..sa femme..nos vies !! Mais il n’a pas quitté nos têtes..nos cœurs, il reste ce vide immense qui ne me quitte jamais, qui me donne parfois l’impression de couler et malgré tout la force de continuer à me battre ! Oui me battre pour que sa voix soit entendue qu’il ne tombe pas dans l’oubli aux yeux de tous..sa mort est injuste et inexplicable, son décès le 02 septembre 2012 à la prison de bourg en bresse a détruit nos vies !!! JE ME BATS TOUJOURS POUR QUON LUI RENDE JUSTICE !!! Là femme de papy

  • Le 13 mai 2014 à 16:58, par vincenzo matino

    rip tu ne méritai pas ce qui t ai arriver, les souvenir resteront !!!!! ;)

  • Le 29 mai 2013 à 10:15, par femme de Papy

    Bonjour,
    un petit message pour dire que le combat continue que je n’ai rien oublié que je ne baisse toujours pas les bras malgré les difficultés, il m’en faut plus pour m’arrêter. La voix de Papy sera entendu peu importe le temps que ça prendra !!!!!

  • Le 14 novembre 2012 à 11:12, par femme de papy

    Bonjour,
    tout d’abord je vous remercie de votre comprehension, il est bien triste qu’il faille traverser de tels drames pour rapprocher les personnes. Par rapport aux demarches a suivre, je ne peux que vous conseiller d’ecrire a l’observatoire international des prisons ou au controleur des lieux de privations de liberte. cependant, il faut bien vous armer de patience, car il faut ecrire et ecrire encore, en sachant que cela peut prendre du temps. En ce qui me concerne je n’ai plus rien a perdre si ce n’est faire entendre la voix de mon homme, c’est ce qui me donne le courage et la force de m’accrocher ! N’hesitez pas a contacter aussi les collectifs qui se battent pour les droits des detenus, ils diffusent sur internet leurs voix et avec leurs moyens, ils sont un soutien precieux. Quoiqu’il en soit je vous souhaite a vous ainsi qu’a votre famille beaucoup de courage et de force.

  • Le 6 novembre 2012 à 20:59, par chana

    Madame,
    Je tenais à vous dire que l’histoire tragique qui est survenue par le décès de votre mari qui n’a pas bénéficié des soins , d’une prise en charge congruente à son état m’ a réellement touché car mon père est également décédé d’un arrêt cardiaque en maison d’ arrêt et j’aurais souhaité vous contacté pour savoir les associations qui vous ont soutenus vous et votre famille, ma mère est seule avec ses quatre filles et ce n’est pas facile de se défendre seules car mon père a subit « un traitement » identique à celui de votre conjoint décédé.mon mail sohrania@hotmail.com

  • Le 21 octobre 2012 à 20:28, par femme de papy

    je pense que dire qu’il faut rendre les coups cela peut paraitre dur pour certaines personnes, cependant quand on laisse l’homme de votre vie mourrir, quand on vit cette injustice de l’interieur alors oui on a envie de rendre les coups ! Il ne suffit plus de penser positif, il faut se battre coute que coute pour changer les choses, pour faire enfin reconnaitre la verite. Papy etait une personne a part entiere, un homme, un pere, un concubin avec des idees, des projets de vie avec sa femme et ses enfants, on lui avait pri la liberte, fallait-il aussi lui prendre la vie ? Alors oui, il faut rendre les coups et je veillerai a ce que cela ne tombe pas aux oubliettes !

  • Le 19 septembre 2012 à 22:34, par stef

    pas d’ ac avec « rendons les coups ».
    les conditions de détention st une saloperie, la prison est un truc gravissime.
    alors c’est pas la peine de copier tout ça, il (me) suffit simplement de chercher a etre humain tous les jours.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info